Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La RDC fête son indépendance mais toujours pas de calendrier pour les élections

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat à l'aéroport d'Istanbul : 41 victimes, la Turquie pointe du doigt le groupe EI

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La sixième extinction : comment sauver les espèces ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Salia Sanou chorégraphie son désir d'horizons

En savoir plus

TECH 24

Viva Tech : Paris se rêve en capitale de l'innovation

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La Camargue dans le sillage de ses gardiens

En savoir plus

FOCUS

À Taïwan, la démocratie se conjugue au féminin

En savoir plus

MODE

Les collections masculines 2017 tentent d’égayer un monde traumatisé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Boris Johnson "exécuté par le Brexit"

En savoir plus

Economie

Toyota envisage de rappeler 500 000 Corolla pour des problèmes de direction

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/02/2010

Suite à de nombreuses plaintes dénonçant des problèmes de direction sur des Toyota Corolla, le ministère américain des Transports a ouvert une enquête mercredi. Le constructeur japonais envisage de rappeler les 500 000 modèles concernés.

AFP - L'agence de sécurité routière américaine (NHTSA), qui dépend du ministère des Transports, ouvre une enquête formelle sur la Toyota Corolla pour des problèmes de direction, a indiqué mercredi une source gouvernementale à l'AFP.

"Nous ouvrons une enquête sur les Toyota Corolla 2009 et 2010 pour des problèmes de direction", soit 500.000 véhicules concernés, a indiqué cette source du ministère des Transport.

La NHTSA avait déjà indiqué le 9 février qu'elle examinait des plaintes relatives au système de direction assistée des Corolla à la suite de plaintes de consommateurs recensées sur son site internet.

Au total, 115 plaintes ont été enregistrées sur le site de la NHTSA pour des Corolla 2010 dont la moitié pour des problèmes de direction, et 266 plaintes pour des Corollas 2009 dont 110 relatives à la direction.

Le premier constructeur mondial d'automobiles a de son côté annoncé mercredi qu'il enquêtait sur ce problème et qu'il envisageait un possible rappel s'il était avéré.

"Selon notre propre enquête, le conducteur ressent une résistance dans le volant", a déclaré le vice-président de Toyota, Shinichi Sasaki, lors d'une conférence de presse à Tokyo. "Si c'est un défaut, nous ferons des rappels".

Selon des articles parus dans la presse américaine, des propriétaires de Corolla ont affirmé que leur voiture, au-delà d'une vitesse de 65 km/h, braquait parfois brusquement vers la gauche ou la droite, obligeant le conducteur à tourner le volant dans l'autre sens pour éviter l'accident.

Certains automobilistes ont en outre affirmé devoir tenir le volant très fermement pour maintenir la direction droite.

La gamme Toyota Corolla est historiquement la plus vendue au monde, avec plus de 30 millions de véhicules écoulés depuis le lancement du premier modèle dans les années 60.

Toyota a déjà procédé à des rappels massifs depuis cet automne avec près de neuf millions de véhicules de divers types dans le monde ces derniers mois, dont six millions aux Etats-Unis, pour une série de problèmes d'accélérateurs et de freins.
 

Première publication : 18/02/2010

COMMENTAIRE(S)