Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FACE À FACE

Alain Juppé : le réveil d'un candidat

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les druzes pris dans le tourbillon de la guerre en Syrie

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Sur les traces du financement de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Austérité ou faillite, quelle pauvreté choisir ?"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Grexit, Alexit, Frexit"

En savoir plus

DÉBAT

La Grèce face à ses créanciers : dette, déficit, faillite... "Grexit" ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

La Grèce face à ses créanciers : dette, déficit, faillite... "Grexit" ? (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Hommage à la "négritude" du rappeur français Youssoupha

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Grèce : référendum à haut risque

En savoir plus

Economie

Yahoo! et Microsoft finalisent leur alliance pour contrer Google

Vidéo par Pauline PACCARD

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/02/2010

La Commission européenne, gardienne de la concurrence dans l'UE, a donné son feu vert au projet d'alliance entre Microsoft et Yahoo! pour la recherche Internet. Annoncé en juillet 2009, ce partenariat est destiné à briser le monopole de Google.

AFP - Les groupes américains Microsoft et Yahoo! ont annoncé jeudi avoir obtenu le feu vert des autorités américaines et européennes à leur accord de partenariat dans la recherche sur internet, qu'ils vont commencer à mettre en oeuvre "dans les jours qui viennent".

Cet accord, annoncé fin juillet après 18 mois de négociations, de ruptures et de réconciliations, vise principalement à renforcer la concurrence face au roi de la recherche sur internet Google, qui domine les deux tiers du marché mondial.

Concrètement, il prévoit que Microsoft fournira la technologie et les algorithmes qui sont à la base des moteurs de recherche, tandis que Yahoo! fournira la force de vente publicitaire.

Yahoo!, un pionnier de l'internet qui se revendique encore comme "le leader des médias en ligne" avec ses multiples sites et services d'information, espère tirer 500 millions de dollars de recettes nouvelles de cette alliance quant elle atteindra sa vitesse de croisière, vers 2012.

Les internautes surfant sur Yahoo! verront une indication en bas de page: "recherche réalisée par Bing".

Les deux groupes garderont une totale autonomie pour toutes leurs autres activités (sites d'information, messageries...): "chaque groupe continuera à créer des expérience différentes (...) et seront en concurrence pour l'audience et les clics" sur les annonces publicitaires, ont-il expliqué jeudi.

Première publication : 18/02/2010

  • INTERNET

    Défiant les prévisions, Yahoo! triple ses bénéfices

    En savoir plus

  • TÉLÉPHONIE MOBILE

    Avec Windows 7 Mobile, Microsoft entend contrer Google et Apple

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)