Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel avenir pour la SNCM?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Résilience brésilienne"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

La chronique de l’art de vivre à la française vous propose de découvrir les nouveautés en matière de décoration, de patrimoine, de mode de vie, de gastronomie, d’œnologie et d’architecture. Le samedi à 08h20.

LES ARTS DE VIVRE

LES ARTS DE VIVRE

Dernière modification : 13/03/2010

Les nouveaux pains quotidiens

Dans la boulangerie "Du pain et des idées" à Paris, les clients ont l'habitude : le vendredi, c'est le jour où le boulanger, Christophe Vasseur, leur concocte des pains plus originaux les uns que les autres, comme le Pagnol : un pain aux pommes, raisins et fleur d'oranger.

Dans la boulangerie de Christophe Vasseur "Du pain et des idées" à Paris, les clients en ont désormais l'habitude : le vendredi, c'est le jour où le boulanger, leur concocte des pains plus originaux les uns que les autres, comme le Pagnol : un pain aux pommes, raisins et fleur d'oranger.

"C'est un pain qu'on a décidé de mettre au point pour le fromage. Moi je voulais un pain pour accompagner les fromages un peu typés, un peu forts. Et souvent, ce qui se marie très bien avec des fromages un peu forts, ce sont des pains un peu sucrés." Explique Christophe Vasseur

Comme dans tout commerce, il faut savoir se démarquer. C'est la raison pour laquelle les boulangers ne cessent de réinventer le pain, pour produire les plus inédits.

"Mon souci de création, il n'est pas prémédité. C'est plus une inspiration qui vient en fonction de ce que j'ai pu manger, de ce que je ressens. C'est un peu l'air du temps." Explique Christophe Vasseur.

"ça a le mérite d'être original. Celui-là, je ne le connais pas, mais tous ceux qui sont testés ici sont très bons, donc j'ai voulu tester celui que je ne connaissais pas." Dit une cliente.

"Ça invite et ça incite à faire des brunch et recevoir des gens, prendre son temps. C'est un synonyme de détente et de plaisir." Raconte la vendeuse Amat Catala.

Du pain aromatisé, un petit goût de luxe de temps en temps, ou pourquoi pas tous les jours ! La boulangerie de Véronique Mauclerc en a fait sa spécialité. Il y a même une carte des pains : à l'hibiscus séché, aux trois poivres, aux tomates confites, pas mois de 60 sortes différentes !

"On ne fait pas toutes les sortes dans la semaine. On les fait sur la semaine, du lundi au dimanche, mais on ne les fait pas tous les jours. Donc le client qui a besoin d'un produit spécifique un certain jour peut nous les commander la veille on lui faire faire pour le lendemain." Explique Véronique Mauclerc.

La recette du jour : du pain au roquefort et aux noix.

"Ça accompagne parfaitement les viandes grillées, le roquefort-noix, et aussi le fromage, pour avoir un deuxième goût de fromage. Beaucoup de gens nous demandent avec quoi ils peuvent utiliser les pains que nous vendons. Donc on les conseille, on les guide sur le choix. Une partie de ma clientèle le mange comme ça, avec du beurre ou nature parce que vraiment l'arôme qui est à l'intérieur est assez complet pour satisfaire au niveau gustatif le client." Explique Véronique Mauclerc.

Véronique Mauclerc a repris cette boulangerie il y a 5 ans. Et paradoxalement, c'est dans ce vieux four à bois qui a plus d'un siècle, qu'elle ne cesse de développer des nouveaux produits.

"J'ai l'esprit créatif d'une part, et je fais beaucoup d'essais que je fais goûter à mes clients, comme ça ce sont eux qui, en définitive, choisissent les ingrédients qui leur plaisent le plus." Conclut Véronique Mauclerc.

La tendance est là et les moulins l'ont bien compris : ils proposent maintenant aux boulangers des pâtes toutes prêtes avec des fruits déshydratés. Une tentation à laquelle Christophe Vasseur ou Véronique Mauclerc n'ont jamais cédé, eux qui revendiquent un pain bio et artisanal qui n'a décidément pas la même saveur.

Adresses :


"Du pain et des idées"
34, rue Yves Toudic
75010 Paris
Tel : 01 42 40 44 52

La Boulangerie par Véronique Mauclerc
83, rue de Crimée
75019 Paris
Tel : 01 42 40 64 55

 

Par Electron Libre

Comments

COMMENTAIRE(S)

 
 
Les archives

05/07/2014 sport

Les nouveaux sports hybrides

En combinant plusieurs disciplines, de nombreux sports se réinventent, pour attirer de nouveaux publics, ou tout simplement pour accentuer le côté fun de la pratique.

En savoir plus

28/06/2014 Gastronomie

Dégustations dans le vent

La gastronomie française, en constante ébullition, multiplie les expériences sensorielles. Aujourd’hui, les arômes se dégustent sous de nouvelles formes.

En savoir plus

21/06/2014 Mariage

Les mariages new-look

Le monde du mariage subit une petite révolution. Les futurs mariés sont désormais nombreux à dire non aux cérémonies traditionnelles et à préférer des noces alternatives et...

En savoir plus

14/06/2014 Design

Nouvelles escapades citadines

Ancienne écurie, auberge de jeunesse newlook, installation "à vivre", ces derniers mois, des hébergements au design étonnant voient le jour en ville pour garantir des...

En savoir plus

07/06/2014 guerre

L'histoire se met à table

Alors que l'on commémore cette année les 70 ans du Débarquement et les 100 ans de la première Guerre Mondiale, de nouvelles expériences culinaires nous proposent un voyage dans...

En savoir plus