Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Un archevêque australien condamné pour avoir couvert un pédophile"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Mark Zuckerberg: "opération contrition"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Opération antiterroriste au Burkina Faso : 3 "présumés jihadistes" abattus

En savoir plus

LE DÉBAT

Plan banlieue en France : Macron annonce une "nouvelle méthode"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mai 68 revisité à travers ses affiches

En savoir plus

FOCUS

France : les nouveaux partis politiques sur les bancs de l'école

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Entre les États-Unis et l'Iran, "le fossé"

En savoir plus

L’invité du jour

Roland Lehoucq : "On peut pratiquer les sciences en analysant Star Wars"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

France : nouvelle journée de grève des fonctionnaires

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Une enquête sur les dessous de la guerre économique et de l’hyper concurrence. Le dimanche à 23h15.

Dernière modification : 22/02/2010

Espionnage au travail : des salariés sous haute surveillance!

Après les scandales qui ont éclaboussé les entreprises allemandes Deutsche Telekom ou Lidl, d’autres multinationales, à l’instar de Valéo, ont été accusées d’espionner leurs salariés. A quoi ce phénomène correspond-il ? Que nous dit-il des relations sociales au sein de l’entreprise ?

Les murs des entreprises ont des oreilles. En 2005 et 2006 la Deutsche Telekom a été prise en flagrant délit de collecte d’informations « très confidentielles », concernant aussi bien l’état de santé que les préférences sexuelles de ses employés. Le géant de la téléphonie a également fait appel à un prestataire externe « Network Deutschland » pour effectuer des croisements d’informations entre les appels émis par les cadres de l’entreprise et les numéros de journalistes influents. Et, il ne s’agit pas d’un cas isolé, la Deutsche Bahn, Airbus Allemagne ou encore le discounter Lidl ont eux aussi eu recours à ce genre de techniques pour se « renseigner » sur leurs salariés.

 

En Allemagne ces évènements ont suscité une émotion vive. Le spectre de la Stasi n’est pas loin et effraie encore les allemands. Les dirigeants des entreprises incriminées, ont payé un lourd tribu leur curiosité. Ainsi, Hartmut Mehdorn, le PDG de la Deutsche Bahn, ou Frank-Michael Mors le PDG de Lidl ont été contraint de démissionner. En France, c’est la conduite de l’ex-PDG de Valéo, Thierry Morin, qui a été décriée suite à son implication dans une affaire du même type survenue en 2009, finalement classée sans suite par le parquet de Paris.

 

La ligne de défense de ces entreprises est sensiblement la même. Pour elles, il s’agissait surtout d’une stratégie de protection. Le géant allemand des télécommunications a répliqué que ces pratiques avaient eu pour objectif d’identifier les mouchards qui diffusaient des informations sur la mauvaise santé de l’entreprise, dans la presse.

 

En réalité, les entreprises peuvent tirer partie d’une législation floue concernant la surveillance de leurs employés. En France, par exemple, « la vie professionnelle n’est pas protégée au sein des entreprises, seule la vie privée l’est » précise Maître Metzner qui a assuré la défense de Thierry Morin. Les employeurs peuvent donc légalement prendre connaissance des mails professionnels de leurs salariés.

 

Reste donc à définir ce qui relève du domaine privé et du domaine professionnel.

Par Hermine MAUZÉ

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/04/2016 economie

Les Fintech bousculent le monde de la finance

Les Fintech débarquent ! Ces start-up spécialisées dans les produits financiers viennent concurrencer les acteurs traditionnels, essentiellement les banques et les assurances....

En savoir plus

21/01/2016 évasion fiscale

Evasion fiscale : les stratégies de certaines multinationales

Payer moins d'impôts en exploitant les failles du droit fiscal international. McDonald's, Starbucks, Facebook, Google ou encore Amazon le font. Ces multinationales sont dans le...

En savoir plus

02/08/2015 Yoga

Le yoga, nouvelle arme d'influence

"Intelligence économique" se penche sur la manière dont le Premier ministre indien utilise le yoga comme outil d’influence et de pouvoir.

En savoir plus

19/07/2015 economie

Fab Lab : retour à l'âge du "faire"

Attention, la révolution Fab Lab débarque ! Fab Lab pour laboratoire de fabrication. Dans ces lieux, chacun est invité à fabriquer ce qui lui passe par la tête...

En savoir plus

05/07/2015 Histoire

Venise au Moyen-Âge : un redoutable guerrier économique

Avant d'être prise d'assaut chaque année par des millions de touristes qui admirent sa splendeur, la Cité des Doges était réputée pour semer la terreur commerciale dans toute la...

En savoir plus