Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face au scandale, la présidente de la région de Madrid démissionne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tensions à Madagascar, l'opposition demande la destitution du président

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Foxtrot" : Samuel Maoz dissèque la société israélienne

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : en Catalogne, certains redoutent une radicalisation du mouvement indépendantiste

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump et Emmanuel Macron : "bromance", "pellicules"... et Iran

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Législatives au Liban : les femmes en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue dans une enquête sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

Sports

Les Françaises récoltent l'argent sur le relais en biathlon

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/02/2010

Les Russes ont conservé leur titre olympique lors de l'épreuve de relais en biathlon féminin. Une compétition qui a permis à la France d'accrocher une nouvelle médaille, en argent, à son palmarès.

REUTERS - Les Françaises ont décroché mardi la médaille d'argent dans l'épreuve du relais en biathlon aux Jeux olympiques de Vancouver.

Les Russes ont conservé leur titre conquis il y a quatre ans à Turin. Les Allemandes ont pris la médaille de bronze.

C'est la sixième médaille décrochée par le biathlon français depuis le début des Jeux.

Le relais français, composé de Marie-Laure Brunet, Sylvie Becaert, Marie Dorin et Sandrine Bailly, aurait pu espérer mieux sans un nombre important de fautes au tir (huit pioches et deux tours de pénalité).

Marie-Laure Brunet avait mis le relais français dans les meilleures dispositions. Malgré deux pioches au tir debout, la médaillée de bronze de la poursuite avait passé le relais en tête à Sylvie Becaert à la faveur d'un très bon parcours en ski de fond.

Becaert a ensuite tenu la dragée haute à l'Allemande Simone Hauswald et à la Russe Anna Bogaliy-Titovets et a, malgré une pioche au tir debout, passé le relais en tête à Marie Dorin.

La jeune médaillée de bronze du sprint a alors craqué au tir couché en étant contrainte de faire deux tours de pénalité. Bien revenue sur les skis, elle a passé le relais à Sandrine Bailly en troisième position, à 21 secondes de l'Allemagne alors deuxième.

La leader de l'équipe de France, plus rapide sur les skis que ses adversaires, a commis une faute au tir couché mais a réalisé un sans faute au tir debout qui lui a permis de revenir sur l'Allemande Andrea Henkel et de la dépasser sans problèmes dans le dernier tour.

Le relais français avait obtenu la médaille de bronze il y a quatre ans à Turin. Sandrine Bailly et Sylvie Becaert en faisaient déjà partie.

Première publication : 23/02/2010

  • JO-2010

    Sami Azzimani, un Marocain au sommet à Vancouver

    En savoir plus

  • JO-2010

    Adieux sans médaille pour le couple de patineurs Isabelle Delobel-Olivier Schoenfelder

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)