Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

FRANCE

L'affaire Ali Soumaré fait tanguer l'UMP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/02/2010

Tête de liste du parti présidentiel en Île-de-France pour les régionales, Valérie Pécresse condamne les accusations - en partie fausses - formulées par des membres de son camp contre Ali Soumaré, chef de file du Parti socialiste dans le Val-d'Oise.

AFP - Valérie Pécresse, chef de file UMP pour les régionales en Ile-de-France, a condamné mardi soir l'initiative du maire UMP de Franconville Francis Delattre, qui avait lancé des accusations contre Ali Soumaré (PS, Val-d'Oise) qui se sont révélées partiellement fausses.

"Au vu des déclarations faites par le procureur de la République de Pontoise", Valérie Pécresse "condamne l'initiative de Francis Delattre qui a conduit à évoquer à l’égard d’Ali Soumaré une condamnation prescrite, ainsi qu’à lui imputer la condamnation d’un homonyme", selon un communiqué.

La carte des régionales
La gauche détient la majorité dans les régions en rose ; la droite dans celles en bleu ciel.

Mme Pécresse "regrette cette démarche qui ne correspond ni à sa conception de la politique, ni à ses valeurs", ajoute le texte.

"Dès la diffusion du communiqué de Monsieur Delattre sur Ali Soumaré, Valérie Pécresse avait demandé que toute la vérité soit faite et s’était engagée à condamner ces propos s’ils étaient entachés de la moindre inexactitude".

Le procureur de Pontoise, Marie-Thérèse de Givry, a révélé mardi qu'une condamnation attribuée à Ali Soumaré concernait en réalité un homonyme, conduisant le PS à exiger des excuses de la part de l'UMP pour sa tête de liste pour les régionales dans le Val-d'Oise.

Le président sortant d'Ile-de-France, le socialiste Jean-Paul Huchon, a estimé que sa rivale UMP Valérie Pécresse, devait faire des "excuses publiques", la rendant indirectement responsable de cette "campagne de caniveau".

Première publication : 24/02/2010

  • RÉGIONALES

    Les accusations de l'UMP contre Ali Soumaré sont en partie fausses

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les accusations portées contre Ali Soumaré s'appuient sur des "documents précis", selon l'UMP

    En savoir plus

  • RÉGIONALES

    L’affaire Soumaré suscite l’embarras en Ile-de-France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)