Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

2016-05-02 21:47 LE JOURNAL DE L'AFRIQUE

En savoir plus

FOCUS

Le Liban, victime collatérale du conflit entre l’Arabie Saoudite et le Hezbollah

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Finlande : un modèle social et migratoire ébranlé (partie 1)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Finlande : un modèle social et migratoire ébranlé (partie 2)

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

"Fusacs" : le grand Monopoly des fusions-acquisitions

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La mode, seconde industrie la plus polluante au monde

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les yeux d'la tête" : les rois de la fête sortent un nouvel album

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Alissa J. Rubin : "Les femmes afghanes n'existent pas en dehors du foyer"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Engie : Isabelle Kocher une patronne sous tutelle ?

En savoir plus

Tous les matins, nous vous proposons un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays. Du lundi au vendredi, à 7h45.

FOCUS

FOCUS

Dernière modification : 05/04/2010

Karachi, refuge des Taliban

Les arrestations récentes de plusieurs chefs talibans afghans et pakistanais montrent une fois de plus que les militants sont omniprésents dans la plus grande ville du Pakistan.

"Je m’appelle Abdullah, on me surnomme Abu Waqas". L’homme est enchaîné, le visage masqué, face aux caméras de télévision pakistanaises. Il a été arrêté il y a quelques jours par la police de Karachi, qui le présente comme un chef taliban chargé de former et recruter des femmes-kamikazes.

Impossible de savoir précisément où et comment le "commandant Abdullah" a été capturé, ce n’est pas l’objectif du "show" médiatique offert à la presse par la police pakistanaise. Mais cette arrestation intervient une semaine après celle du Mollah Baradar, le n°2 des Taliban afghans, dans la même ville de Karachi :

Deux nouvelles preuves de la présence de militants islamistes dans la plus grande ville du Pakistan.

Pour le professeur Ahmed Mutahir de l’Université de Karachi, cette présence talibane s’explique à la fois par la taille -20 millions d’habitants, pour seulement 30 000 policiers – et la composition ethnique de la ville : "Il existe à Karachi des quartiers dominés par la communauté pachtoune, à laquelle appartiennent la quasi-totalité des taliban, et il est très facile pour les combattants de ce cacher dans ces refuges sûrs".

Des refuges comme Sohrab Goth, le bastion historique des Pachtouns de Karachi ; un quartier réputé dangereux où même la police hésite à s’aventurer, et qui dit-on aurait hébergé un certain Mollah Omar… Mais à Sohrab Goth, la loi du silence règne et la population nie catégoriquement la présence de Taliban en son sein.

Les habitants du quartier voisin de Baldia Town, eux, ne peuvent en revanche plus contester l’évidence. Le 8 janvier dernier, beaucoup ont été réveillé à 8h du matin par une puissante explosion. La maison soufflée par l’explosion était une cache d’armes ; et les victimes, des Taliban venus du nord-ouest du pays, tués par les ceintures d’explosifs qu’ils étaient en train de fabriquer…

 

Emission préparée par Kate Williams, Marie Billon et Patrick Lovett

Par Cédric MOLLE-LAURENÇON

COMMENTAIRE(S)

Les archives

02/05/2016 Liban

Le Liban, victime collatérale du conflit entre l’Arabie Saoudite et le Hezbollah

Ces dernières semaines, quelques dizaines de familles libanaises, accusées de « menacer la sécurité de l’Etat» ont été expulsées de Bahreïn, du Koweït et des Emirats Arabes Unis....

En savoir plus

29/04/2016 Libye

Libye : le nouveau gouvernement tente d'asseoir son autorité

En Libye, le nouveau chef du nouveau gouvernement d'union Fayez al-Sarraj tente d'asseoir son autorité dans ce pays divisé et miné par des violences. S’il bénéficie d’une...

En savoir plus

28/04/2016 Nuit debout

France : à la rencontre des participants de "Nuit Debout" à Paris

Depuis près d’un mois, "Nuit Debout" organise des manifestations à Paris et dans plusieurs villes de France. Né de la contestation de la loi travail, le mouvement a pris...

En savoir plus

27/04/2016 Yazidis

Vidéo : en Irak, une députée vole au secours des esclaves sexuelles de l’EI

Au péril de sa vie, une députée irakienne a décidé de s'élever contre la barbarie des jihadistes de l'organisation État islamique à l'encontre de la minorité yazidie. Avec ses...

En savoir plus

26/04/2016 Tchernobyl

Vidéo : 30 ans après Tchernobyl, les "liquidateurs" inquiets pour leurs enfants

Trente ans après la catastrophe de Tchernobyl, les "liquidateurs" encore en vie, ces pompiers et soldats envoyés en premier sur le site sans aucune protection, subissent encore...

En savoir plus