Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ghouta orientale : un adolescent filme le calvaire de l'intérieur

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : le malaise des producteurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : un modèle en crise

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marseille, éternelle capitale de la culture ?

En savoir plus

FOCUS

Criminalité : le "dark Web", le côté obscur d'Internet

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le visage des sans-abri

En savoir plus

REPORTERS

"Never again" : le mouvement contre les armes qui bouscule l'Amérique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agriculture : Emmanuel Macron veut rassurer les jeunes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fusillade aux États-Unis : la NRA veut "plus d'armes dans les écoles"

En savoir plus

Afrique

L'ex-otage français Pierre Camatte est arrivé à Paris

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/02/2010

L'ex-otage français Pierre Camatte est arrivé à l'aéroport de Villacoublay, en région parisienne. Il a été libéré mardi par un groupe d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui l'avait enlevé au mois de novembre au Mali.

AFP - L'ex-otage français Pierre Camatte, relâché mardi par un groupe d'Al-Qaïda après quasiment trois mois de captivité dans le désert malien, est arrivé jeudi à l'aéroport militaire de Villacoublay (Yvelines), a constaté une journaliste de l'AFP.

Un Falcon blanc de l'armée de l'air, portant l'inscription "République française", s'est posé à 10h35 sur l'aéroport en provenance de Bamako.

Pierre Camatte, 61 ans, devait être accueilli par sa famille avant de s'adresser brièvement à la presse.

Lors d'une conférence de presse, dans la nuit de mercredi à jeudi à Bamako, il a décrit ses ravisseurs comme des "fanatiques", persuadés de détenir "la vérité suprême" et recrutant surtout des jeunes.

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) l'avait libéré mardi après avoir obtenu de Bamako la remise en liberté de quatre islamistes détenus au Mali.

Première publication : 25/02/2010

  • MALI

    "Tous les jours, j’ai cru que ma dernière heure était arrivée"

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Alger et Nouakchott dénoncent les conditions de la libération de Pierre Camatte

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)