Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Google Glass lance la “première application de télékinésie”

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

Afrique

Nicolas Sarkozy rallie Bamako pour rencontrer Pierre Camatte

©

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/02/2010

En tournée en Afrique, le président français, qui était hier au Gabon et qui se rend aujourd'hui au Rwanda, a fait un détour par le Mali, dans la nuit, pour rencontrer l'ex-otage français d'Al-Qaïda au Maghreb islamique libéré mardi.

REUTERS - Nicolas Sarkozy a rencontré aux premières heures de jeudi à Bamako, au Mali, l'ex-otage français Pierre Camatte, qui a recouvré la liberté mardi après avoir été détenu pendant trois mois par le groupe armé Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

Arrivé en provenance du Gabon, le président français a remercié son homologue malien, Amadou Toumani Touré, pour la contribution de son pays à la libération de Camatte.

"Je remercie le président du Mali, mon ami, de tout ce qu'il a fait pour la libération de Pierre Camatte", a dit Sarkozy à la presse au palais présidentiel à Bamako.

"La France n'oubliera pas ses gestes. Je veux dire aux Maliens(...) que dans la lutte contre Al Qaïda, les terroristes, les assassins, que la France, que je représente avec (le ministre des Affaires étrangères) Bernard Kouchner, sera à vos côtés de façon determinée", a-t-il continué.

Pierre Camatte, libéré mardi, a été conduit mercredi à Bamako par les forces de sécurité maliennes. Il devait s'envoler pour Paris après la conférence de presse présidentielle, tandis que Nicolas Sarkozy repartait pour le Rwanda, prochaine étape de sa tournée africaine.

Sarkozy, accompagné de Bernard Kouchner, a assuré que la France était déterminée à lutter contre Al Qaïda dans la région du Sahel.

La libération de Camatte est intervenue quelques jours après celle par le Mali de quatre prisonniers islamistes dont l'AQMI réclamait la libération.

La libération de ces quatre hommes a provoqué la colère des autorités algériennes et mauritaniennes, qui ont vivement contesté les conditions de libération de Pierre Camatte.

 

Première publication : 25/02/2010

  • DIPLOMATIE

    Alger et Nouakchott dénoncent les conditions de la libération de Pierre Camatte

    En savoir plus

  • MALI

    L'otage français retenu par Al-Qaïda a été libéré

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)