Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

DÉBAT

Droit d'asile en France : les enjeux de la réforme

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

Afrique

Nicolas Sarkozy rallie Bamako pour rencontrer Pierre Camatte

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/02/2010

En tournée en Afrique, le président français, qui était hier au Gabon et qui se rend aujourd'hui au Rwanda, a fait un détour par le Mali, dans la nuit, pour rencontrer l'ex-otage français d'Al-Qaïda au Maghreb islamique libéré mardi.

REUTERS - Nicolas Sarkozy a rencontré aux premières heures de jeudi à Bamako, au Mali, l'ex-otage français Pierre Camatte, qui a recouvré la liberté mardi après avoir été détenu pendant trois mois par le groupe armé Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

Arrivé en provenance du Gabon, le président français a remercié son homologue malien, Amadou Toumani Touré, pour la contribution de son pays à la libération de Camatte.

"Je remercie le président du Mali, mon ami, de tout ce qu'il a fait pour la libération de Pierre Camatte", a dit Sarkozy à la presse au palais présidentiel à Bamako.

"La France n'oubliera pas ses gestes. Je veux dire aux Maliens(...) que dans la lutte contre Al Qaïda, les terroristes, les assassins, que la France, que je représente avec (le ministre des Affaires étrangères) Bernard Kouchner, sera à vos côtés de façon determinée", a-t-il continué.

Pierre Camatte, libéré mardi, a été conduit mercredi à Bamako par les forces de sécurité maliennes. Il devait s'envoler pour Paris après la conférence de presse présidentielle, tandis que Nicolas Sarkozy repartait pour le Rwanda, prochaine étape de sa tournée africaine.

Sarkozy, accompagné de Bernard Kouchner, a assuré que la France était déterminée à lutter contre Al Qaïda dans la région du Sahel.

La libération de Camatte est intervenue quelques jours après celle par le Mali de quatre prisonniers islamistes dont l'AQMI réclamait la libération.

La libération de ces quatre hommes a provoqué la colère des autorités algériennes et mauritaniennes, qui ont vivement contesté les conditions de libération de Pierre Camatte.

 

Première publication : 25/02/2010

  • DIPLOMATIE

    Alger et Nouakchott dénoncent les conditions de la libération de Pierre Camatte

    En savoir plus

  • MALI

    L'otage français retenu par Al-Qaïda a été libéré

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)