Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les Alévis, des musulmans à part

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : vieux président pour jeune démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Comédies musicales, friandises, illuminations : les réjouissances de fin d'année !

En savoir plus

SUR LE NET

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gabon : un vent de contestation

En savoir plus

DÉBAT

Gabon : l'opposition demande le départ du président Ali Bongo

En savoir plus

DÉBAT

Trois attaques en France en 48 heures : un effet de mimétisme ?

En savoir plus

Sports

Pays de Galles-France : l'avis des experts

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 10/03/2010

Donné favori par nos experts, le XV de France ne devra pas pêcher par orgueil face à des Gallois qui voudront plaire à leur public vendredi soir. Un ancien joueur, Didier Camberabero, deux journalistes français et gallois donnent leur avis.

"Empêcher les Gallois de chanter", Didier Camberabero, ouvreur et buteur du XV de France de 1982 à 1991 (36 sélections)

La France est favorite mais il faut faire attention. Au Pays de Galles, on a déjà gagné mais on a aussi perdu. Le problème est que lorsque la France est donnée favorite, elle a tendance à perdre... Et c'est lorsqu’elle n’est pas attendue qu'elle gagne ! Les clés de ce match se trouvent, comme toujours au rugby, dans une défense solide et dans la conquête. Pour gagner à Cardiff, à l’époque, on nous disait qu’il fallait empêcher les Gallois de chanter. C’est ce qu’il faudra faire : les gêner et les empêcher de jouer.


"Les Gallois essaieront de marquer vite", Jérôme Prévot, journaliste à l’hebdomadaire "Midi Olympique"

La France est clairement favorite pour ce déplacement à Cardiff. Même si Julien Pierre n’a jamais débuté une rencontre internationale, la réserve de l’équipe de France est solide. Julien Malzieu ou Julien Bonnaire sont des joueurs de stature internationale, il ne devrait pas y avoir de problèmes de ce côté-là. Chez les Gallois, l’absence d’Andy Powell, un joueur qui résiste bien à l’impact, va affaiblir l’équipe. Les Gallois essaieront de marquer tout de suite parce qu’il leur sera difficile de faire le même coup que contre l’Ecosse. Pour ça, Warren Gatland [sélectionneur gallois, ndlr] a des arrières de talent et une ligne de trois-quarts capable de marquer vite.



“La France est forte et disciplinée", Gareth Charles, commentateur rugby pour BBC Wales

Andy Powell n’a pas particulièrement bien joué depuis le début de ce Tournoi. Il aurait très bien pu ne pas être sélectionné pour ce match. Il est tout simplement plus à l’aise en troisième ligne centre qu’en troisième ligne aile et à ce poste Jonathan Tomas sera bien meilleur. Il faudra que le Pays de Galles joue de son mieux pour gagner vendredi. Mais s’ils débutent de la même manière que contre l’Angleterre et l’Ecosse, ce sera très difficile de l’emporter. Côté français, au fil du temps, Marc Lièvremont a essayé beaucoup de joueurs. Il a réussi à construire non seulement une équipe forte physiquement et mentalement, mais aussi très disciplinée. Parmi les blessés, je pense que Fulgence Ouedroago et Pascal Papé vont beaucoup manquer aux Bleus.


 

Première publication : 25/02/2010

  • TOURNOI DES VI NATIONS

    Fall et Papé forfaits, Chabal à la rescousse du XV de France

    En savoir plus

  • TOURNOI DES VI NATIONS

    Le XV de France s'adjoint les services de Fall et Bonnaire pour affronter le Pays de Galles

    En savoir plus

  • TOURNOI DES VI NATIONS

    Les Bleus étrillent l'Irlande au Stade de France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)