Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Percée d'Haftar : France 24 filme la déroute d'une milice libyenne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Turquie furieuse après la dégradation de sa note souveraine.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"À Alep, la barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Clinton vs. Trump, l'eau et le feu"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"2016 sera une année record pour le tourisme en Grèce"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Tourisme en Europe : les gagnants et les perdants

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Victoire à la Pyrrhus pour Jérôme Kerviel

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : le Gabon suspendu à la décision de la Cour constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis : la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 26/02/2010

Haïti : où va l’argent ?

Les Français ont donné en un mois 65 millions d’euros pour l’aide humanitaire d’urgence en Haïti. Où va cet argent ? Qui s’en sert ? Quel impact a-t-il sur le terrain ? De Paris à Haïti, nos reporters ont suivi le travail d’une ONG.

Par une froide nuit d’hiver, Emmanuel Barthelemy accorde sa guitare. Il frissonne dans l’église sous-chauffée de Gujan-Mestras, petite ville du sud-ouest de la France. Il a une demi-heure pour boucler les préparatifs : ce soir, il organise un concert caritatif pour les victimes du tremblement de terre en Haïti, à 7000 kilomètres de là. 

Lors du dernier concert caritatif, il y a six ans, il avait récolté 3000 euros. Ce soir, malgré une église quasi-pleine, malgré les besoins immenses en Haïti, le concert ne fait pas recette. 1255 euros. Monsieur Barthélémy s’avoue un peu déçu, mais l’important dit-il, ce n’est pas le montant récolté, "c’est de savoir l’utilisation précise des fonds, savoir que l’argent donné aujourd’hui va servir pour tel orphelinat, telle construction de bâtiment, etc. "
 
Donner, mais pas à n’importe qui, pour n’importe quoi, c’est l’obsession de M. Barthélémy et des habitants de Gujan-Mestras. Comme eux, nous avons voulu savoir comment sont utilisés les dons des particuliers.
 
Premier constat : malgré les dons massifs enregistrés lors des premières semaines, les Français ont donné moins pour Haïti que pour la dernière crise humanitaire à avoir mobilisé la communauté internationale, le tsunami de 2004. 65 millions d’euros récoltés en un mois pour Haïti, contre 95 millions versés en deux semaines pour le tsunami.
 
Contexte économique difficile, observe-t-on dans plusieurs ONG. "Les Français sont trop souvent sollicités", explique-t-on encore. Les acteurs de l’humanitaire se refusent à évoquer une perte de confiance des donateurs.
 
Cette perte de confiance, difficile de la mesurer. Pourtant, beaucoup, comme Emmanuel Barthélémy, exigent désormais de connaître l’utilisation précise de leur argent. A la Fondation de France, où un tiers des dons a été envoyé (24 millions d’euros), on avoue avoir reçu de nombreux coups de fil de donateurs, demandant pourquoi leur chèque n’a pas encore été encaissé, à quoi il va servir.
 
D’où vient l’argent ? Comment est-il utilisé ? Ce sont les questions que nous avons posées dans cette édition de Reporters.

 

Par Nicolas RANSOM , Hélène FRADE , Cyril VANIER

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/09/2016 Birmanie

Vidéo : En Birmanie, le difficile retour à la vie des prisonniers politiques

En 50 ans de dictature, près de 10 000 Birmans ont été emprisonnés pour avoir contesté le pouvoir militaire. Ces prisonniers politiques ont quasiment tous subi des tortures...

En savoir plus

15/09/2016 Football

Vidéo : l'odyssée asiatique des footballeurs africains

En Asie du Sud-Est, le football suscite un engouement croissant. Les championnats se multiplient et de nouvelles équipes se créent, y compris dans des pays qui n'avaient pas de...

En savoir plus

08/09/2016 Niger

Vidéo : Agadez, au Niger, porte de l’exil

Au Niger, Agadez est désormais l’un des principaux points de transit pour les migrants clandestins d’Afrique de l’Ouest qui rêvent d’Europe. France 24 vous propose un...

En savoir plus

02/09/2016 Inde

Dans l’océan Indien, l'éthnocide de la tribu Jarawa, décimée par le tourisme

Pour les préserver, il est interdit de les rencontrer. Alors que les Jarawa ont toujours vécu en autarcie et en harmonie avec la nature sur l’archipel des Andaman, dans l’océan...

En savoir plus

26/08/2016 RD Congo

RDC : massacres en toute impunité à Beni

Depuis plus d'un an et demi, les massacres de civils se succèdent dans la région de Beni, à l'est de la République démocratique du Congo, voisine de l'Ouganda. Régulièrement, la...

En savoir plus