Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Nuits de violences à Ferguson et 15e sommet de la Francophonie à Dakar

En savoir plus

DÉBAT

Débat en France sur un État palestinien et l'accord sur le nucléaire iranien

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La francophonie, belle et bien vivante !

En savoir plus

#ActuElles

Quarante ans d'IVG : un droit fondamental à défendre

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - Google : le géant du Net bientôt scindé en deux ?

En savoir plus

FOCUS

Bien qu'ébranlée, la protestation citoyenne se poursuit à Hong Kong

En savoir plus

TECH 24

Oculus Rift : la vie des autres

En savoir plus

REPORTERS

Liban : Chebaa au cœur de la poudrière

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Djilali Benchabane, spécialiste du Moyen-Orient et du Golfe arabo-persique

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 26/02/2010

Haïti : où va l’argent ?

Les Français ont donné en un mois 65 millions d’euros pour l’aide humanitaire d’urgence en Haïti. Où va cet argent ? Qui s’en sert ? Quel impact a-t-il sur le terrain ? De Paris à Haïti, nos reporters ont suivi le travail d’une ONG.

Par une froide nuit d’hiver, Emmanuel Barthelemy accorde sa guitare. Il frissonne dans l’église sous-chauffée de Gujan-Mestras, petite ville du sud-ouest de la France. Il a une demi-heure pour boucler les préparatifs : ce soir, il organise un concert caritatif pour les victimes du tremblement de terre en Haïti, à 7000 kilomètres de là. 

Lors du dernier concert caritatif, il y a six ans, il avait récolté 3000 euros. Ce soir, malgré une église quasi-pleine, malgré les besoins immenses en Haïti, le concert ne fait pas recette. 1255 euros. Monsieur Barthélémy s’avoue un peu déçu, mais l’important dit-il, ce n’est pas le montant récolté, "c’est de savoir l’utilisation précise des fonds, savoir que l’argent donné aujourd’hui va servir pour tel orphelinat, telle construction de bâtiment, etc. "
 
Donner, mais pas à n’importe qui, pour n’importe quoi, c’est l’obsession de M. Barthélémy et des habitants de Gujan-Mestras. Comme eux, nous avons voulu savoir comment sont utilisés les dons des particuliers.
 
Premier constat : malgré les dons massifs enregistrés lors des premières semaines, les Français ont donné moins pour Haïti que pour la dernière crise humanitaire à avoir mobilisé la communauté internationale, le tsunami de 2004. 65 millions d’euros récoltés en un mois pour Haïti, contre 95 millions versés en deux semaines pour le tsunami.
 
Contexte économique difficile, observe-t-on dans plusieurs ONG. "Les Français sont trop souvent sollicités", explique-t-on encore. Les acteurs de l’humanitaire se refusent à évoquer une perte de confiance des donateurs.
 
Cette perte de confiance, difficile de la mesurer. Pourtant, beaucoup, comme Emmanuel Barthélémy, exigent désormais de connaître l’utilisation précise de leur argent. A la Fondation de France, où un tiers des dons a été envoyé (24 millions d’euros), on avoue avoir reçu de nombreux coups de fil de donateurs, demandant pourquoi leur chèque n’a pas encore été encaissé, à quoi il va servir.
 
D’où vient l’argent ? Comment est-il utilisé ? Ce sont les questions que nous avons posées dans cette édition de Reporters.

 

Par Nicolas RANSOM , Hélène FRADE , Cyril VANIER

COMMENTAIRE(S)

Les archives

28/11/2014 Liban

Liban : Chebaa au cœur de la poudrière

Chebaa, petit village sunnite du Sud-Liban, est situé au cœur du fief du Hezbollah, mais aussi au carrefour entre Israël et la Syrie. À l’heure où la guerre fait rage dans cette...

En savoir plus

21/11/2014 Front national

France : le FN à l’épreuve du terrain

Alors que le Front national est en pleine ascension en France, nos reporters sont retournés dans trois villes conquises par le parti lors des dernières élections municipales.

En savoir plus

14/11/2014 Somalie

Somaliland, le pays qui n’existe pas

Aux yeux de la communauté internationale, le Somaliland est seulement une région semi-autonome de la Corne de l'Afrique. Mais pour ses 3,5 millions d'habitants, ce territoire,...

En savoir plus

07/11/2014 Liberia

Liberia : Ebola, la menace au quotidien

Le Liberia est l’un des pays les plus touchés par l'épidémie d’Ebola, avec la Sierra Leone et la Guinée.

En savoir plus

31/10/2014 États-Unis

États-Unis – Mexique : la frontière de tous les dangers

C’est l’une des frontières les plus poreuses au monde. Chaque mois, avec l’aide de passeurs liés aux cartels, des milliers de Latinos tentent depuis le Mexique de rejoindre les...

En savoir plus