Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Le manque de 'culture financière' des Français"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La guerre contre les mutilations génitales

En savoir plus

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le brio", Camelia Jordana sur la voie de l’éloquence

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les espoirs déçus des Tunisiens de Bir Ali, 7 ans après la révolution

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Une actrice indienne menacée de mort, à cause d'un rôle au cinéma"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Uber piraté massivement

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"TPIY, dernier acte"

En savoir plus

EUROPE

Le parlement doit se prononcer sur une motion de censure contre Timochenko

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/03/2010

Les membres du parlement ukrainien se sont entendus pour organiser un vote sur une motion de censure déposée contre le Premier ministre Ioulia Timochenko, candidate malheureuse de l'élection présidentielle.

REUTERS - Le parlement ukrainien se prononcera mercredi sur une motion de censure déposée contre le Premier ministre Ioulia Timochenko, candidate malheureuse de l'élection présidentielle, a annoncé lundi une porte-parole de
l'institution. "Les parlementaires se sont entendus pour organiser un vote
mercredi", a déclaré la porte-parole du Parlement à l'issue d'une réunion entre les chefs des principales formations politiques du pays.

Si jamais la motion de censure était votée, Timochenko resterait à son poste jusqu'à la formation d'un nouveau cabinet.

Viktor Ianoukovitch a prêté serment jeudi dernier en tant que nouveau président de l'Ukraine, après plus de deux semaines de passes d'armes avec sa rivale Timochenko, ancienne égérie de la "Révolution orange" de 2004.

Iaounokovitch, 59 ans, a été déclaré vainqueur de l'élection présidentielle du 7 février avec 48,95% des voix contre 45,47 à Timochenko, qui conteste la régularité du scrutin, entaché selon elle de fraudes massives.

 

Première publication : 01/03/2010

COMMENTAIRE(S)