Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Doutes sur l'identité du second bourreau de Daesh

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Franck Baudino, médecin et PDG de Health 4 Development (H4D)

En savoir plus

POLITIQUE

"L’islam n’est pas organisé en France"

En savoir plus

POLITIQUE

Affaire Fillon - Jouyet : "dommage" que les Français ne puissent pas entendre les enregistrements

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : les revendications des militaires entendues par le pouvoir

En savoir plus

FOCUS

En Iran, un éventuel accord sur le nucléaire divise la population

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Pierre Cardin, 92 ans, éternel créateur du futur

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abdou Diouf salue la transition démocratique au Burkina Faso

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : l'offensive d'Obama face à l'immigration

En savoir plus

La chronique de l’art de vivre à la française vous propose de découvrir les nouveautés en matière de décoration, de patrimoine, de mode de vie, de gastronomie, d’œnologie et d’architecture. Le samedi à 08h20.

LES ARTS DE VIVRE

LES ARTS DE VIVRE

Dernière modification : 18/03/2010

Marlène Michel une boxeuse sur les planches

A 31 ans, Marlène Michel vit ses deux passions à fond : d’un côté le théâtre, la boxe de l’autre. La comédie sur les planches, mais certainement pas sur le ring. Le virus de la boxe, Marlène l’a attrapé il y a seulement 4 ans. Mais cette sportive accomplie a pourtant déjà à son palmarès un trophée départemental et un autre régional.

A 31 ans, Marlène Michel vit ses deux passions à fond : d’un côté le théâtre, la boxe de l’autre. La comédie sur les planches, mais certainement pas sur le ring.
Le virus de la boxe, Marlène l’a attrapé il y a seulement 4 ans. Mais cette sportive accomplie a pourtant déjà à son palmarès un trophée départemental et un autre régional. Championne d’Ile-de-France en 2008, elle s’attaque cette année aux championnats de France qui auront lieu en mai.

"Je donnerai le maximum. Je n’y vais pas pour perdre. S’il faut que je me mette vraiment dedans, même au niveau cardio, quitte à être épuisée, je ferai les rounds et j’irai jusqu’au bout." Raconte Marlène Michel.

De la volonté, de la hargne. Marlène semble bien décidée à envoyer ses adversaires dans les cordes.

"Sur le ring, Marlène, elle ne lâche rien, elle est tout le temps sur vous, elle envoie, elle envoie, elle marche dessus quand elle reçoit, elle ne s’arrête pas, elle continue, elle continue." Raconte Yves, un boxeur.

"Elle est très à l’écoute de ce qu’on lui dit. Elle a la faculté d’apprendre très vite." Raconte Jean-Michel Thierry, l'entraîneur de Marlène.

Il faut dire que Marlène a eu un sacré entraînement sportif dès son plus jeune âge.

"Mon père est marathonien, il a mis ma mère au marathon, il a mis mon frère et moi aussi au sport, moi depuis l’âge de 5 ans. C’est-à-dire qu’à 5 ans, je faisais des cross d’1 km, 1,5 km. Il me poussait, il me poussait pour que je finisse première de toutes catégories, tous sexes confondus, et ça a marché." Raconte Marlène.

Une endurance et une maîtrise du corps que Marlène a mis à contribution dans la pratique de son métier depuis 10 ans : comédienne.

"Il y a pas mal de chansons dans le spectacle, la voix, il faut qu’elle suive. Parce qu’on est une heure à faire les folles-dingues quand même. Il faut que la voix soit chaude. Donc c’est important. C’est comme les muscles, ça s’échauffe. C’est un muscle d’ailleurs." Explique Marlène.

Ce jour-là Marlène joue le rôle d’un dragon dans un spectacle pour enfants. Une pièce sur la tolérance et le droit à la différence.

"J’ai la chance de faire ce métier parce quand je viens, je viens pour jouer, faire rire les gamins, ou les gens, les faire pleurer aussi, ça m’amuse." Explique Marlène.

A l’aise dans tous les répertoires, elle a joué dans "Mais n’te promène donc pas toute nue" de Feydeau, et puis dans des rôles plus dramatiques comme "La belle et la bête" ou encore "Récits de femmes" de Dario Fo et Franca Ramé.

"Il y a du challenge aussi dans le théâtre. C’est ça, je pense, que j’aime bien. C’est comme sur un ring, il y a du challenge." Raconte Marlène.

Des passions et des défis… C’est comme cela que Marlène entend mener sa vie, à 200%.

"Je ne mets pas de limite à mes rêves, voilà." Conclut Marlène.

 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

15/11/2014 Transports

La marine à voile refait surface

Depuis plusieurs mois la marine à voile suscite de l'intérêt et on voit émerger différents projets qui remettent la propulsion vélique au goût du jour. Face à la flambée des prix...

En savoir plus

08/11/2014 Tourisme

Le patrimoine autrement

Aujourd'hui, on voit apparaître de plus en plus de concepts qui dépoussièrent les visites guidées traditionnelles. Une manière de poser un regard différent sur la richesse...

En savoir plus

01/11/2014 Gastronomie

Le goût du mystère

Aujourd'hui il est de bon goût de se cacher pour manger ou boire un verre. Une atmosphère de clandestinité gagne le milieu de la restauration. Seuls les connaisseurs ou les...

En savoir plus

25/10/2014 Musée

Adaptations olfactives

L'art en général, et la littérature en particulier, constituent une source d'inspiration originale pour les parfumeurs. On découvre une histoire, un personnage de manière...

En savoir plus

18/10/2014 Environnement

Nouveaux jardins d'idées

Le design et l'architecture s'emparent de plus en plus du végétal, un élément vivant aux multiples propriétés.

En savoir plus