Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

Culture

Le réalisateur Jafar Panahi a été arrêté à son domicile

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/03/2010

Le réalisateur iranien Jafar Panahi, qui a notamment reçu le Lion d'or à la Mostra de Venise en 2000, a été arrêté chez lui par les forces de sécurité. Il avait soutenu le candidat de l'opposition Mir Hossein Moussavi lors de la présidentielle.

REUTERS - Le cinéaste iranien Jafar Panahi, lauréat de plusieurs prix internationaux, a été arrêté à son domicile par les forces de sécurité, rapporte mardi le site internet du dirigeant d'opposition Mirhossein Moussavi.
 
Le procureur général de Téhéran a confirmé l'arrestation du réalisateur tout en assurant qu'elle n'était pas dictée par des mobiles politiques, rapporte l'agence de presse Isna.
 
Selon le site Kaleme de Moussavi, Panahi a été interpellé lundi soir avec sa femme, sa fille et quinze invités qui étaient réunis chez lui, Une perquisition a eu lieu à son domicile et certains de ses biens ont été saisis, ajoute-t-il.
 
Jafar Panahi, 49 ans, avait apporté son soutien à Mirhossein Moussavi lors de la campagne présidentielle l'an dernier.
 
Le procureur de Téhéran, Abbas Jafari Dolatabadi, a déclaré que son arrestation n'était liée ni à la politique, ni à sa profession.
 
"L'arrestation de Jafar Panahi n'est pas due à des mobiles politiques, ni à sa qualité d'artiste. Il est suspendu pour avoir (...) commis certains délits et a été arrêté à la demande du juge chargé de l'affaire en même temps qu'une autre personne, et l'enquête continue", a dit Dolatabadi selon Isna.
 
Le mois dernier, les autorités iraniennes avaient empêché Jafar Panahi de se rendre au festival du film de Berlin, où le cinéaste avait reçu l'Ours d'argent en 2006 pour "Hors Jeu" ("Offside"). En 2000, Panahi avait reçu le Lion d'or à la Mostra de Venise pour "Le Cercle".  

 

Première publication : 02/03/2010

  • EXCLUSIF

    Reza Pahlavi : "Il faut soutenir l'opposition iranienne de façon beaucoup plus directe"

    En savoir plus

  • IRAN

    Reportage au cœur de l'université de Téhéran

    En savoir plus

  • MÉDIAS

    Condamnée à 20 ans de prison pour avoir voulu informer sur la situation en Birmanie

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)