Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • Air Algérie a perdu le contact avec un avion parti de Ouagadougou

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

EUROPE

Motion de censure votée contre le gouvernement Timochenko

Vidéo par Cyrielle ABEHSERA

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/03/2010

Les députés ukrainiens ont adopté une motion de censure contre le gouvernement de Ioulia Timochenko, qui a perdu l'élection présidentielle le 7 février dernier.

Reuters - Le parlement ukrainien a adopté mercredi une motion de censure contre le gouvernement de Ioulia Timochenko et celle-ci a fait savoir qu’elle ne resterait pas en fonction pour expédier les affaires courantes.

La motion de censure a recueilli 243 voix parmi les 450 députés de la Chambre.

Mardi, la coalition gouvernementale a éclaté, conséquence de la défaite de Timochenko face à Viktor Ianoukovitch au second tour de l’élection présidentielle le 7 février.

« Si le renvoi de mon gouvernement est voté aujourd’hui, alors ce gouvernement partira aussitôt et nous entrerons dans l’opposition », avait déclaré Ioulia Timochenko aux députés avant le vote du parlement.

Normalement, en cas de vote d’une motion de censure, Timochenko et son équipe étaient censées expédier les affaires courantes dans l’attente de la formation d’un nouveau gouvernement.

Viktor Ianoukovitch a été déclaré vainqueur de la présidentielle avec 48,95% des voix contre 45,47% à Timochenko, qui a contesté la régularité du scrutin, entaché selon elle de fraudes massives.

Avec la chute probable de Timochenko, c’est une longue période d’incertitude politique qui risque de s’ouvrir pour le pays. Les groupes parlementaires disposeront d’un mois pour trouver une nouvelle coalition et de soixante jours pour mettre sur pied un gouvernement.

En cas d’échec, Viktor Ianoukovitch pourra organiser des élections législatives anticipées, un scénario que les investisseurs redoutent parce qu’il prolongerait de plusieurs mois les incertitudes économiques et politiques.
 

Première publication : 03/03/2010

COMMENTAIRE(S)