Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Classement des personnalités influentes : 10 africains dans le palmarès du Time magazine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Où s'arrêtera Poutine ?

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

  • De la guerre civile aux portes de Paris, parcours de réfugiées syriennes

    En savoir plus

  • Des soldats russes sur le pied de guerre à la frontière ukrainienne

    En savoir plus

  • Accord Hamas-Fatah : Israël suspend les négociations de paix

    En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : deux candidats face à Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • RD Congo : près de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Impression 3D : dix maisons construites en 24 heures à Shanghaï

    En savoir plus

  • Premières pistes pour mettre fin au conflit entre VTC et taxis

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen et incarcéré pour violences

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

  • Le président colombien rétablit le maire de Bogota dans ses fonctions

    En savoir plus

EUROPE

Motion de censure votée contre le gouvernement Timochenko

©

Vidéo par Cyrielle ABEHSERA

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/03/2010

Les députés ukrainiens ont adopté une motion de censure contre le gouvernement de Ioulia Timochenko, qui a perdu l'élection présidentielle le 7 février dernier.

Reuters - Le parlement ukrainien a adopté mercredi une motion de censure contre le gouvernement de Ioulia Timochenko et celle-ci a fait savoir qu’elle ne resterait pas en fonction pour expédier les affaires courantes.

La motion de censure a recueilli 243 voix parmi les 450 députés de la Chambre.

Mardi, la coalition gouvernementale a éclaté, conséquence de la défaite de Timochenko face à Viktor Ianoukovitch au second tour de l’élection présidentielle le 7 février.

« Si le renvoi de mon gouvernement est voté aujourd’hui, alors ce gouvernement partira aussitôt et nous entrerons dans l’opposition », avait déclaré Ioulia Timochenko aux députés avant le vote du parlement.

Normalement, en cas de vote d’une motion de censure, Timochenko et son équipe étaient censées expédier les affaires courantes dans l’attente de la formation d’un nouveau gouvernement.

Viktor Ianoukovitch a été déclaré vainqueur de la présidentielle avec 48,95% des voix contre 45,47% à Timochenko, qui a contesté la régularité du scrutin, entaché selon elle de fraudes massives.

Avec la chute probable de Timochenko, c’est une longue période d’incertitude politique qui risque de s’ouvrir pour le pays. Les groupes parlementaires disposeront d’un mois pour trouver une nouvelle coalition et de soixante jours pour mettre sur pied un gouvernement.

En cas d’échec, Viktor Ianoukovitch pourra organiser des élections législatives anticipées, un scénario que les investisseurs redoutent parce qu’il prolongerait de plusieurs mois les incertitudes économiques et politiques.
 

Première publication : 03/03/2010

Comments

COMMENTAIRE(S)