Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Les Arméniens cachés de Turquie en quête d’identité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Yémen : des milliers de réfugiés affluent à Djibouti

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Christianophobie" : un mots qui fait peur..

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Hillary Clinton entre en piste pour 2016 - Les élections législatives au Royaume-Uni

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Naufrages de migrants : l'Europe passive ou impuissante ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Manuel Valls contre le racisme et l'antisémitisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle américaine 2016 : l'économie dans la campagne

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Nokia s'offre Alcatel-Lucent : les emplois menacés ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

Afrique du Sud : les familles des mineurs de Marikana réclament justice

En savoir plus

Tous les matins, nous vous proposons un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays. Du lundi au vendredi, à 7h45.

FOCUS

FOCUS

Dernière modification : 04/03/2010

Le scandale des centres de désintoxication au Cambodge

Un rapport de Human Rights Watch dénonce les méthodes musclées utilisées par les autorités cambodgiennes contre les jeunes drogués dans les centres de désintoxication qui s'apparentent à des prisons. Enquête exclusive de notre correspondant, Cyril Payen.

Il n’est pas rare, la nuit dans les rues de Phnom Penh, la capitale cambodgienne, de croiser les jeunes laissés pour compte de la société. Le pays compte quelque cinq-cents mille toxicomanes.

Les méthodes utilisées par le gouvernement pour "désintoxiquer " les drogués sont au cœur d’une enquête réalisée par l’organisation humanitaire Human Rights Watch et rendue publique le 25 janvier 2010. L’ONG dénonce le recours à la torture, au viol et un florilège de sévices dans certains centres de désintoxication.

Nous avons été à la rencontre de ces drogués et leurs témoignages sont accablants. Toute cette communauté d’exclus vit dans la peur d’être de nouveau envoyée dans un centre où l’on est traité comme des animaux.

Au lieu d’être sevrés, les enfants drogués que la police ramasse dans les rues subissent des abus physiques, parfois sexuels, et doivent travailler de longues heures sans aucune rémunération.

De son côté, les autorités cambodgiennes réfutent en bloc toutes ces accusations et se reposent sur le grand nombre d’organisations internationales qui financent directement ou indirectement ces centres, dans un pays dont la moitié du budget de l’État dépend de l’aide internationale.

L’un des centres de la périphérie de Phnom Penh épinglé par Human Rights Watch accueille des enfants âgés de quatre à onze ans. Tous des enfants des rues qui se droguent avec de la colle et qui atterrissent ici après avoir été raflés par la police. Ironie du sort : ce centre bien connu des organisations de défense des droits de l’homme est financé par l’UNICEF, l’Agence des Nations unies pour la protection des enfants.

Depuis la parution du rapport de HRW et les accusations portées contre l’organisation internationale, aucune enquête n’aurait été diligentée par l’UNICEF et aucun changement notable n’a été observé dans le fonctionnement des centres de désintoxications cambodgiens.

Par Cyril PAYEN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

17/04/2015 Cannabis

Légalisation du cannabis au Colorado : un bilan en demi-teinte

Le 1er janvier 2014, le Colorado est devenu le premier État américain à légaliser le cannabis à des fins récréatives. Un an après, le bilan est mitigé. Les comptes sont dans le...

En savoir plus

16/04/2015 Vietnam

Vietnam : l'agent orange face à la justice française

Près de quarante ans après la fin de la guerre du Vietnam, une Française d'origine vietnamienne engage des poursuites contre des géants de la pétrochimie – un procès qui s'ouvre...

En savoir plus

15/04/2015 Crise économique

L'Allemagne recherche à l'étranger sa main d'oeuvre qualifiée

L'Allemagne n'a pas assez de main d'œuvre qualifiée et ce problème va s'intensifier dans les années à venir. Le pays vieillit et il manquera 6,7 millions de personnes sur le...

En savoir plus

14/04/2015 Manifestations

Le mouvement étudiant, nouveau visage de l'opposition en Birmanie

Alors que la tenue d'élections législatives en Birmanie se fait de plus en plus incertaine, notre envoyé spécial est allé à la rencontre de la nouvelle opposition birmane. Un...

En savoir plus

13/04/2015 France

Renseignement : un projet de loi "liberticide" examiné à l'Assemblée

L'Assemblée nationale examine lundi un projet de loi destiné à renforcer les services de renseignement sur Internet. Le texte est dénoncé comme liberticide par des associations....

En savoir plus