Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un patron baroque"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

Economie

La sortie de la tablette iPad d'Apple prévue pour le 3 avril

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 05/03/2010

Une première version de la tablette tactile d'Apple sera commercialisée aux États-Unis à partir du 3 avril. Les autres pays, dont la France, devront patienter jusqu'à la fin avril.

Ca y est, les "Applemaniacs" peuvent enfin noter une date sur leur agenda ! Ce vendredi, la marque à la pomme a annoncé que sa tablette tactile iPad sera commercialisée le 3 avril aux Etats-Unis. Les autres pays devront en revanche patienter jusqu’à "fin avril". La date correspond aux précédentes déclarations du patron d’Apple, Steve Jobs, qui avait évoqué "fin mars, début avril".

Présenté comme un "produit magique et révolutionnaire" par son concepteur, l’iPad mis en circulation le 3 avril ne sera que la version Wi-Fi de la tablette tactile. Les Américains ne pourront donc pas tout de suite se connecter au réseau sans fil mobile 3G, ce qui en réduit sensiblement la dimension nomade.

Deux vitesses

Pour pouvoir bénéficier en sus d’une connexion internet mobile 3G (fournie par les opérateurs téléphoniques), les acquéreurs du dernier produit d'Apple devront faire comme tout le monde : attendre la "fin avril". Le prix de base d’un iPad aux Etats-Unis sera de 499 dollars et pourra grimper jusqu’à 899 dollars en fonction de sa capacité de stockage.

Les Européens - et le reste du monde - ne connaissent ni la date à laquelle ils pourront se ruer dans les magasins, ni le montant de la somme qu'ils devront débourser. Une politique de diffusion à deux vitesses qui, pour certains, serait due à des problèmes de transport et d’acheminement.

L’iPad constitue la première innovation d’Apple depuis la sortie de l’iPhone en 2007. A ce titre, son annonce en janvier avait suscité une rare ferveur aussi bien sur Internet que dans les médias. Steve Jobs a comparé sa tablette tactile au chaînon manquant entre l’iPhone et un ordinateur portable, tandis que les observateurs les plus critiques ont plutôt évoqué "un gros iPod". Doté d’un écran de 27 cm de diagonale pour un poids inférieur à 1 kg, l’iPad doit, selon Steve Jobs, permettre de "lire les journaux, envoyer des mails et surfer sur Internet depuis son canapé".

Première publication : 05/03/2010

  • TECHNOLOGIES

    Apple veut faire de l’iPad le chaînon manquant

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)