Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Mahamadou Issoufou : "L’État malien peut s’écrouler"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : 14 casques bleus tués dans le Nord-Kivu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Eloge funèbre d'Emmanuel Macron : un hymne à Jean d'Ormesson et à la littérature

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc causée par la décision de Donald Trump ? (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc causée par la décision de Donald Trump ? (Partie 1)

En savoir plus

BILLET RETOUR

Vidéo : en Égypte, les idéaux de la place Tahrir à l'épreuve de la répression

En savoir plus

TECH 24

L'intelligence artificielle se met au rythme de la pop

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La fiscalité selon Trump : qui sont les gagnants et les perdants de la réforme ?

En savoir plus

REPORTERS

Libye-Italie : les migrants pris entre deux feux

En savoir plus

Culture

Cacharel revient sur le devant de la scène

Texte par Daphné SEGRETAIN

Dernière modification : 07/03/2010

Après de fortes turbulences, la maison Cacharel n’hésite pas à s’offrir une adresse de la place Vendôme pour présenter ses créations automne-hiver 2010-2011 imaginées par son dernier directeur artistique, Cédric Charlier.

Crise financière ou crise artistique, la maison Cacharel est, depuis quelques temps, menacée de mettre la clé sous la porte. La marque fondée dans les années 1960 par un fils de marchand de machines à coudre, Jean Bousquet, a connu le succès dans les années 1970 avant de sombrer au fil des années dans les oubliettes des acheteurs.

Tentant de se faire une nouvelle image, l’entreprise a longtemps assisté à son propre défilé de créateurs. En seulement trois ans, la direction artistique est passée des mains d’Estrella Archs à celles du tandem Mark Eley et Wakako Jishimoto, qui a succédé à la paire Clements-Ribeiro. Il faudra attendre l’arrivée de Cédric Charlier, en septembre 2009, pour que Cacharel commence enfin à reconquérir le milieu de la mode.

Le styliste de 31 ans présente aujourd’hui sa deuxième collection pour Cacharel. Du court, du long, du léger et du volant : un vent de romantisme souffle sur cette collection de prêt-à-porter féminin. Cédric Charlier aurait-il décidé de renouer avec les idées fondatrices de Cacharel ?

Imprimés petites fleurs, jupes bouffantes et taille haute, les premiers passages donnent le ton de cette collection. Cacharel renoue avec les idées fondatrices de la maison. Des redingotes courtes et légères succèdent aux robes longues passant du noir total aux imprimés "tachés" de couleurs automnales.

Un peu plus loin, d’autres mannequins défilent avec des jupes plissées de longueurs différentes et des vestes à capuche ceinturée. Parfois kaki, souvent noirs, ces modèles pour la journée restent sombres. Comme pour cette saison 2009-2010, Cacharel propose encore pour l’hiver prochain quelques bermudas.

Les passages pour les robes de soirée exposent la féminité. Robes bustier en noir ajouré et robes à grand V dans le dos, les matières sont légères, le noir domine. D’autres robes à volant sur le côté rappellent les envies de jeunesse souhaitées par Cédric Charlier.
 

 

Cédric Charlier décrypte sa collection

Première publication : 06/03/2010

  • FASHION WEEK

    Véronique Leroy au comble de l'élégance à la française

    En savoir plus

  • FASHION WEEK

    Manish Arora en ambassadeur des couleurs sur les podiums

    En savoir plus

  • FASHION WEEK

    La douceur des années 1950 selon Dries Van Noten

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)