Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Golan : les combats continuent entre les jihadistes et les casques bleus

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

Culture

Kathryn Bigelow, première femme sacrée meilleur réalisateur

Vidéo par Karina CHABOUR , Catherine NICHOLSON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/03/2010

Kathryn Bigelow a reçu l'Oscar du meilleur réalisateur pour son film "Démineurs", devenant ainsi la première femme à décrocher cette récompense. Jeff Bridges et Sandra Bullock ont, quant à eux, été sacrés meilleurs acteur et actrice.

AFP - "Démineurs" a mis K.O. "Avatar", dimanche soir aux Oscars, en remportant six statuettes, dont l'une historique pour la cinéaste Kathryn Bigelow, alors que Jeff Bridges et Sandra Bullock ont été sacrés et qu'un film français a empoché le trophée du court métrage animé.

Comme l'avaient anticipé les augures d'Hollywood, "Démineurs" s'est imposé comme le grand gagnant de la 82e cérémonie des Oscars, en remportant les trophées des meilleurs film, réalisation, montage, scénario original, son et mixage.

Kathryn Bigelow, devenue la première femme de l'histoire des Oscars à remporter la statuette pour la meilleure réalisation, a reçu son trophée des mains de la chanteuse Barbra Streisand, qui a déclaré, en ouvrant l'enveloppe: "Le moment est enfin venu!".

Elle a dédié son prix "aux militaires qui risquent leur vie en Irak et en Afghanistan".

"Avatar", signé par son ex-mari James Cameron, n'a pas réussi à réitérer son palmarès des Golden globes. Le film le plus lucratif de l'histoire du cinéma a dû se contenter de trois prix techniques, pour les effets spéciaux, la direction artistique et la meilleure photographie.

Du côté des acteurs, aucune surprise n'est venue troubler les pronostics. Sandra Bullock, dans sa longue robe argentée parsemée de brillant, a remporté le premier Oscar de sa carrière pour "The Blind Side", 24 heures après avoir reçu le "Razzie" ("Framboise d'Or") de la pire actrice pour "All about Steve".

"Ai-je vraiment mérité cet Oscar, où l'ai-je eu à l'usure?", a-t-elle demandé, provoquant les rires de la salle, avant de rendre hommage, avec un mélange d'émotion et d'humour, a ses compétitrices.

Analyse par Alain Kruger, chroniqueur cinéma
La cinquième nomination a été la bonne pour Jeff Bridges, qui a reçu, devant une salle debout, son premier Oscar pour "Crazy heart", dans lequel il interprète un chanteur de country raté.

Les yeux vers le ciel, il a remercié ses parents comédiens, aujourd'hui décédés, pour "l'avoir introduit dans ce milieu sensationnel".

Les seconds rôles sont allés à l'Autrichien Christophe Waltz, pour sa prestation de nazi dans "Inglourious Basterds" de Quentin Tarantino -- seul trophée du film

Meilleur film : "Démineurs" (The Hurt Locker)
Meilleur réalisateur : Kathryn Bigelow pour "Démineurs"
Meilleur acteur : Jeff Bridges, dans "Crazy Heart"
Meilleure actrice : Sandra Bullock, dans "The Blind Side"
Meilleur acteur dans un second rôle : Christoph Waltz, dans "Inglourious Basterds"
Meilleure actrice dans un second rôle : Mo'Nique, dans "Precious"
Meilleur scénario original : Mark Boal pour "Démineurs"
Meilleur film étranger : "Dans ses yeux" (El Secreto de Sus Ojos) de Juan José Campanella
Meilleur film d'animation : "Là-haut" (Up) de Pete Docter
Meilleur documentaire : "La baie de la honte" (The Cove) de Louie Psihoyos et Fisher Stevens
Meilleure musique originale : Michael Giacchino pour "Là-haut"
 

-- et à Mo'Nique, mère abusive et cruelle dans le film indépendant "Precious".

Le film de Lee Daniels, qui fut la sensation de l'année du cinéma indépendant américain, a aussi remporté l'Oscar de la meilleure adaptation.

Les Français, qui avaient de nombreuses chances de statuettes, repartent avec l'Oscar du meilleur court métrage d'animation pour "Logorama", un film montrant une ville de Los Angeles livrée à la publicité et aux marques.

Jacques Audiard, en lice dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère pour "Un prophète", a dû s'incliner devant "Dans ses yeux" de Juan José Campanella (Argentine).

Le dernier chef-d'oeuvre des studios Pixar, "Là-haut", a remporté sans surprise l'Oscar du meilleur film d'animation et a ajouté à son palmarès la meilleure musique, pour Michael Giacchino.

Parmi les grands perdants figurent "In the air", pourtant sélectionné dans six catégories, "District 9" (4 nominations) et "Une éducation" (3 nominations), tous repartis les mains vides.

La cérémonie, présentée par les acteurs Steve Martin et Alec Baldwin, a été suivie par des centaines millions de téléspectateurs dans plus de cent pays.

Les Oscars, distribués dans 24 catégories, sont remis par l'Académie des Arts et des Sciences du cinéma depuis 1929.

Première publication : 08/03/2010

  • CINÉMA

    Un combat de David contre Goliath sur la scène des Oscars

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)