Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Vidéo : le Rwanda fait le pari de la haute-technologie

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Moïse Katumbi : "C’est un devoir pour moi d’aller sauver le peuple de RDC"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vidéo : en Colombie, l’art au service de la paix

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Referendum catalan : Madrid ou Barcelone... qui peut remporter le bras de fer ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Alstom bientôt sous pavillon allemand ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le football américain défie Donald Trump genou à terre

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tchadiens bientôt privés de sol américain

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ? (partie 1)

En savoir plus

FRANCE

L'Algérie dénonce à son tour l'affiche du Front national

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/03/2010

L'Algérie en appelle à la France après la publication d'une affiche du FN pour les régionales, représentant une carte de France, recouverte du drapeau algérien et de minarets en forme de missiles, et dénonçant l'islamisme.

AFP - L'Algérie a protesté "officiellement" auprès de la France contre une affiche qui met "à genou" ses symboles placardés par le Front national dans le cadre de sa campagne pour les élections régionales, a annoncé lundi le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci.

"Nous avons protesté officiellement et c'est à l'Etat français de prendre les dispositions qui s'imposent lorsque des symboles de pays étrangers sont mis à genoux", a déclaré M. Medelci en marge d'une cérémonie présidée par le président Abdelaziz Bouteflika, à l'occasion de la Journée internationale de la femme, selon l'agence APS.

L'affiche du Front national (extrême droite) représente une femme intégralement voilée à côté d'une carte de France recouverte du drapeau algérien sur laquelle se dressent des minarets en forme de missiles, avec en titre "non à l'islamisme".

"Je n'ai pas besoin de dire aujourd'hui que des comportements de ce type sont condamnables, qu'il s'agisse de la France ou d'autres pays. Nous devons respecter les symboles des uns et des autres. C'est la position de notre pays et nous ferons en sorte qu'elle soit respectée chez nous", a ajouté M. Medelci.
 

Première publication : 09/03/2010

  • SUR LES OBSERVATEURS

    L'affiche polémique du Front national vue d'Algérie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)