Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

EUROPE

L'ancien ministre des Finances Mykola Azarov nommé Premier ministre

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/03/2010

Le nouveau président ukrainien Viktor Ianoukovitch a nommé l'un de ses proches, Mikola Azarov, au poste de Premier ministre. celui-ci succède à Ioulia Timochenko, battue au second tour de l'élection présidentielle du 7 février.

AFP - Le Parlement ukrainien a approuvé jeudi la nomination comme Premier ministre de Mykola Azarov, ex-ministre des Finances et fidèle de longue date du nouveau président Viktor Ianoukovitch.

242 députés ont voté en faveur de sa nomination alors qu'un minimum de 226 était requis.

M. Azarov, âgé de 62 ans, est considéré comme un bureaucrate au style de gestion plutôt rigide.

Ancien chef des services fiscaux et ministre des Finances, il succède à Ioulia Timochenko, perdante de l'élection présidentielle dont le cabinet a été renvoyé la semaine dernière par le Parlement.

M. Azarov, s'exprimant dans un discours devant les députés, peu avant le vote, a reconnu que sa tâche ne serait pas facile.

"Le pays est pillé, les caisses publiques sont vides, la récession économique se poursuit", a-t-il déploré.

"La dette d'Etat a triplé et le budget 2010 est inexistant", a-t-il poursuivi, promettant de "stabiliser la situation dans le pays" dès cette année, alors que l'Ukraine, ex-république soviétique, a été frappée de plein fouet par la crise économique mondiale.

Les députés ont également nommé les autres membres du gouvernement. Parmi eux, l'actuel ambassadeur d'Ukraine en Russie, Kostiantin Grychtchenko, réputé pro-occidental, est redevenu chef de la diplomatie ukrainienne, poste qu'il avait déjà occupé de 2003 à 2005.

Première publication : 11/03/2010

Comments

COMMENTAIRE(S)