Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • L'écrivain de génie Gabriel Garcia Marquez s'est éteint à 87 ans

    En savoir plus

  • Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

FRANCE

L'affiche polémique du Front national interdite par un tribunal de Marseille

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/03/2010

Sur ordre du juge des référés, l'une des affiches de campagne de Jean-Marie Le Pen, tête de liste du Front national (FN) pour les régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur, devra être retirée de "tous les supports sur lesquels elle a été placée".

AFP - Le juge des référés du tribunal de grande instance (TGI) de Marseille a ordonné vendredi le retrait des affiches intitulées "Non à l'islamisme" de la campagne de Jean-Marie Le Pen (FN), estimant qu'elles étaient constitutives "d'un trouble manifestement illicite".

Ces affiches, diffusées par le mouvement jeunesse du FN, d'abord en région Provence-Alpes-Côte d'Azur et sur son site internet, puis visibles partout en France, représentent une femme intégralement voilée à côté d'une carte de France recouverte du drapeau algérien sur laquelle se dressent des minarets en forme de missiles, avec en titre "non à l'islamisme".

Dans son ordonnance dont l'AFP a obtenu copie, la juge a estimé que "cette affiche est non seulement de nature à provoquer un sentiment de rejet et d'animosité à l'encontre d'un groupe de personnes dont sont visées les pratiques religieuses, les femmes et la nationalité mais, en outre, s'adresse essentiellement à la jeunesse de nature plus influençable".

"Cette affiche provocatrice est constitutive d'un trouble manifestement illicite", poursuit l'ordonnance, qui condamne le FN et M. Le Pen "à faire procéder à son retrait de tous les supports sur lesquels elle a été placée, de quelque nature qu'ils soient, dans un délai de 24 heures (...) puis sous astreinte de 500 euros par jour de retard".

M. Le Pen est la tête de liste du Front national pour les élections régionales qui se déroulent les 14 et 21 mars.

Interrogé par l'AFP, la tête de liste du FN dans les Bouches-du-Rhône, Stéphane Ravier, n'était pas en mesure de dire si le parti allait faire appel de la décision.
 

Première publication : 12/03/2010

  • SUR LES OBSERVATEURS

    L'affiche polémique du Front national vue d'Algérie

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)