Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

VOUS ÊTES ICI

Les architectes du végétal

En savoir plus

#ActuElles

Afrique du Sud : bourses d’études contre certificat de virginité

En savoir plus

REPORTERS

Ukraine : à la recherche des disparus de Donetsk

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hiroshima : une visite sans excuses"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"King Canto, un vrai cong ?"

En savoir plus

LE DÉBAT

Croissance, terrorisme, migrants : les grands défis du G7 au Japon (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Croissance, terrorisme, migrants : les grands défis du G7 au Japon (partie 2)

En savoir plus

FOCUS

Espagne : des salariés dénoncent leurs conditions de travail dans les abattoirs catalans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le "chantage" de la CGT

En savoir plus

FRANCE

Abstentionnistes, qui êtes-vous ?

Dernière modification : 15/03/2010

Vous êtes plus de 53 % à avoir boudé les urnes lors du premier tour des élections régionales, dimanche. Abstention sanction ? Désintérêt pour les régions ? Désaffection à l'égard des politiques ? Expliquez-nous...

 

Quelque 53,65% des Français ont choisi de ne pas se rendre dans les bureaux de vote lors du premier tour des élections régionales, dimanche. Editorialistes et politologues avancent différentes raisons pour expliquer ce niveau de désistement historique pour un tel scrutin.

Une campagne au ras des pâquerettes, un ras-le-bol face à la crise, abstention sanction à l'égard de l’action de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement, manque d'informations sur l'action réelle d'un conseil régional… Expliquez-nous les raisons qui vous ont poussés à bouder les urnes dimanche ? Avez-vous l’intention d’aller voter au second tour ?

Faites-nous part de vos motivations en cliquant sous l’onglet "Réagir à cet article ".
 

 

Première publication : 15/03/2010

  • RÉGIONALES

    Internet grille la politesse aux médias traditionnels pour l’annonce des résultats

    En savoir plus

  • Élections régionales 2010

    En savoir plus

  • Les élections régionales : un test national ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)