Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts, avec Nadine Labaki (partie 1)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

UNE SEMAINE DANS LE MONDE (PARTIE 1)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

UNE SEMAINE DANS LE MONDE (PARTIE 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Paris, capitale de l'art contemporain

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts (partie 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Calais, ville de toutes les tensions

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

"Kazakhgate" : un nouveau pavé dans la mare de Nicolas Sarkozy ?

En savoir plus

#ActuElles

Le sexe féminin : un enjeu politique ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Relance dans la zone euro : bientôt un accord sur l'investissement ?

En savoir plus

La chronique de l’art de vivre à la française vous propose de découvrir les nouveautés en matière de décoration, de patrimoine, de mode de vie, de gastronomie, d’œnologie et d’architecture. Le samedi à 08h20.

LES ARTS DE VIVRE

LES ARTS DE VIVRE

Dernière modification : 07/04/2010

La petmania

Céline, la créatrice de "Chapacha" invente un nouveau concept de gardiennage pour les félins de compagnie qui sont très attachés à leur territoire.

Julie s'apprête à partir en vacances, mais pas question de boucler ses valises avant de s'être assurée que ses chats Coco et Biba ne manquent de rien pendant son absence.
C'est donc Céline la créatrice de "Chapacha" qui passera tous les jours une demi-heure au domicile de sa cliente pour nourrir et passer un peu de temps avec les chats. Un nouveau concept de gardiennage pour ces félins de compagnie qui sont très attachés à leur territoire.

"Le chat est dans son élément. Donc il est moins perturbé que s'il était trimbalé ailleurs. Vu qu'il reste chez lui, il est plus apte à accueillir quelqu'un chez lui plutôt que lui se sentir à l'aise dans un endroit qu'il ne connaît pas." Explique Céline Lorac.

Une autre manière de chouchouter son petit compagnon. D'ailleurs, Céline note toutes les petites habitudes entre le maître et le chat pour que le relais se fasse en douceur.

"Avoir une présence. Après bien sûr, nettoyer la caisse, leur donner à manger, ça c'est la base. Mais vraiment jouer un peu, les câliner, leur montrer qu'il y a quelqu'un et qu'elles ne tournent pas en rond." Explique Julie

Si les chats peuvent rester une bonne partie de la journée tous seuls, les chiens, eux, ont besoin d'une présence quasi-permanente. Pas facile lorsque tout le monde travaille à la maison. D'où l'idée d'amener votre toutou en crèche. C'est la différence essentielle avec un chenil traditionnel. Chez "Canicrèche" vous pouvez amener votre chien pendant vos vacances, bien sûr, mais aussi pour quelques heures ou pour la journée. De plus, dans cette crèche canine, le chien reste en liberté.

"On a vraiment des règles de socialisation. ils sont en liberté, à jouer ensemble. En général, dans un chenil on ne le fait pas parce qu'on ne peut pas le gérer. On ne met pas non plus les chiens par hasard. Là, il y a un mâle dominant et une femelle dominante, et c'est tout. Le chien est un animal social et aussi un animal de meute. Donc il est remis finalement dans une vraie vie de chien. Explique Sophie Kauffmann la créatrice de "Canicrèche".

Une vie de chien qui n'a rien à voir avec l'expression ! Au contraire, ici on est aux petits soins pour le meilleur ami de l'homme.

"Il arrive que les maîtres nous demandent un repas particulier, un os à 4h, un goûter ou quelque chose comme ça. En général, on accède à la demande du maître, à moins qu'on estime que ce ne soit pas bon pour le chien." Raconte Sophie Kauffmann

Lors de ses tournées, Céline aussi prend le temps de choyer ses hôtes. Les nourrir ne suffit pas. Les jeux et les caresses sont essentiels. Même si les chats sont plus indépendants que les chiens, ils ont eux aussi besoin d'attention.

"Là où je peux saisir l'efficacité de mon service, c'est quand les gens me disent : je suis rentré, il ne m'a pas fait la gueule. Il m'a accueilli comme si j'étais parti le matin pour aller travailler." Conclut Céline Lorac

Adresses :
Chapacha
www.chapacha.fr

Canicrèche
32 rue de Turbigo
75003 Paris
Tel : 01 42 71 59 09
www.canicreche.fr
 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/10/2014 Environnement

Nouveaux jardins d'idées

Le design et l'architecture s'emparent de plus en plus du végétal, un élément vivant aux multiples propriétés.

En savoir plus

11/10/2014 Laïcité

La nouvelle "feel good" attitude

La morosité ambiante n'est pas une fatalité. Certains au contraire ont décidé coûte que coûte de manifester et transmettre leur joie de vivre. Une manière d'accéder à nouveau au...

En savoir plus

04/10/2014 bio

Les nouveaux épiciers de campagne

Les marchands ambulants se multiplient sur les routes de France. Ambassadeurs des produits locaux, ils investissent des zones désertées par les magasins spécialisés.

En savoir plus

27/09/2014 sport

Les sports oubliés dans le vent

Aujourd'hui des sports improbables reviennent sur le devant des terrains de jeu. Oubliées ou parfois issues de l'imaginaire, certaines pratiques inattendues trouvent de nombreux...

En savoir plus

13/09/2014 Gastronomie

Les nouveaux road trip

Antiquités ou flambants neufs, les bus deviennent le cadre d'événements culturels, gastronomiques et festifs. Si on connaissait les bus-discothèques, d’autres, une fois...

En savoir plus