Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

La chronique de l’art de vivre à la française vous propose de découvrir les nouveautés en matière de décoration, de patrimoine, de mode de vie, de gastronomie, d’œnologie et d’architecture. Le samedi à 08h20.

LES ARTS DE VIVRE

LES ARTS DE VIVRE

Dernière modification : 07/04/2010

La petmania

Céline, la créatrice de "Chapacha" invente un nouveau concept de gardiennage pour les félins de compagnie qui sont très attachés à leur territoire.

Julie s'apprête à partir en vacances, mais pas question de boucler ses valises avant de s'être assurée que ses chats Coco et Biba ne manquent de rien pendant son absence.
C'est donc Céline la créatrice de "Chapacha" qui passera tous les jours une demi-heure au domicile de sa cliente pour nourrir et passer un peu de temps avec les chats. Un nouveau concept de gardiennage pour ces félins de compagnie qui sont très attachés à leur territoire.

"Le chat est dans son élément. Donc il est moins perturbé que s'il était trimbalé ailleurs. Vu qu'il reste chez lui, il est plus apte à accueillir quelqu'un chez lui plutôt que lui se sentir à l'aise dans un endroit qu'il ne connaît pas." Explique Céline Lorac.

Une autre manière de chouchouter son petit compagnon. D'ailleurs, Céline note toutes les petites habitudes entre le maître et le chat pour que le relais se fasse en douceur.

"Avoir une présence. Après bien sûr, nettoyer la caisse, leur donner à manger, ça c'est la base. Mais vraiment jouer un peu, les câliner, leur montrer qu'il y a quelqu'un et qu'elles ne tournent pas en rond." Explique Julie

Si les chats peuvent rester une bonne partie de la journée tous seuls, les chiens, eux, ont besoin d'une présence quasi-permanente. Pas facile lorsque tout le monde travaille à la maison. D'où l'idée d'amener votre toutou en crèche. C'est la différence essentielle avec un chenil traditionnel. Chez "Canicrèche" vous pouvez amener votre chien pendant vos vacances, bien sûr, mais aussi pour quelques heures ou pour la journée. De plus, dans cette crèche canine, le chien reste en liberté.

"On a vraiment des règles de socialisation. ils sont en liberté, à jouer ensemble. En général, dans un chenil on ne le fait pas parce qu'on ne peut pas le gérer. On ne met pas non plus les chiens par hasard. Là, il y a un mâle dominant et une femelle dominante, et c'est tout. Le chien est un animal social et aussi un animal de meute. Donc il est remis finalement dans une vraie vie de chien. Explique Sophie Kauffmann la créatrice de "Canicrèche".

Une vie de chien qui n'a rien à voir avec l'expression ! Au contraire, ici on est aux petits soins pour le meilleur ami de l'homme.

"Il arrive que les maîtres nous demandent un repas particulier, un os à 4h, un goûter ou quelque chose comme ça. En général, on accède à la demande du maître, à moins qu'on estime que ce ne soit pas bon pour le chien." Raconte Sophie Kauffmann

Lors de ses tournées, Céline aussi prend le temps de choyer ses hôtes. Les nourrir ne suffit pas. Les jeux et les caresses sont essentiels. Même si les chats sont plus indépendants que les chiens, ils ont eux aussi besoin d'attention.

"Là où je peux saisir l'efficacité de mon service, c'est quand les gens me disent : je suis rentré, il ne m'a pas fait la gueule. Il m'a accueilli comme si j'étais parti le matin pour aller travailler." Conclut Céline Lorac

Adresses :
Chapacha
www.chapacha.fr

Canicrèche
32 rue de Turbigo
75003 Paris
Tel : 01 42 71 59 09
www.canicreche.fr
 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

06/09/2014 Gastronomie

Le foin, un nouveau brin de folie

Aujourd'hui, en institut de beauté et en cuisine, le foin est le nouvel ingrédient à la mode. Ce fourrage séché alimente la créativité de la nouvelle génération de...

En savoir plus

05/07/2014 sport

Les nouveaux sports hybrides

En combinant plusieurs disciplines, de nombreux sports se réinventent, pour attirer de nouveaux publics, ou tout simplement pour accentuer le côté fun de la pratique.

En savoir plus

28/06/2014 Gastronomie

Dégustations dans le vent

La gastronomie française, en constante ébullition, multiplie les expériences sensorielles. Aujourd’hui, les arômes se dégustent sous de nouvelles formes.

En savoir plus

21/06/2014 Mariage

Les mariages new-look

Le monde du mariage subit une petite révolution. Les futurs mariés sont désormais nombreux à dire non aux cérémonies traditionnelles et à préférer des noces alternatives et...

En savoir plus

14/06/2014 Design

Nouvelles escapades citadines

Ancienne écurie, auberge de jeunesse newlook, installation "à vivre", ces derniers mois, des hébergements au design étonnant voient le jour en ville pour garantir des...

En savoir plus