Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Sports

Lionel Messi propulse le Barça en quarts de finale

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/03/2010

Le FC Barcelone a brillamment acquis son ticket pour les quarts de finale de la Ligue des Champions en atomisant le VfB Stuttgart 4-0 au Camp Nou. Lionel Messi (photo), auteur d'un doublé, a été le principal bourreau du club allemand.

REUTERS - Lionel Messi a marqué deux buts et contribué à la réalisation d'un autre mercredi permettant à Barcelone, détenteur du trophée, d'écraser le VfB Stuttgart 4-0 et de décrocher son billet pour les quarts de finale de la Ligue des Champions.

L'attaquant argentin a ouvert le score à la 13e minute sur un centre de l'Ivoirien Yaya Touré. Il a effacé la défense allemande et placé une frappe des 20 mètres dans la lucarne du but gardé par Jens Lehman.

Neuf minutes plus tard, le Ballon d'or lançait Touré qui centrait en retrait pour l'attaquant espagnol Pedro, lequel n'avait plus qu'à pousser la balle dans le but adverse.

A l'heure de jeu, Messi tuait le match. Servi d'une talonnade de Dani Alves, il marquait d'un tir croisé du gauche à ras de terre, maintenant en vie les espoirs espagnols de victoire après les éliminations prématurées du Real Madrid et de Séville.

Bojan Krkic inscrivait le dernier but. Entré sur la pelouse à la 89e minute, il marquait du droit une minute plus tard après avoir été lancé par Zlatan Ibrahimovic.

Thierry Henry, rarement titulaire cette saison, a cette fois débuté le match et s'est illustré dès la deuxième minute d'une frappe puissante, arrêtée par Lehman.

Au match aller, le Barça était aller chercher le match nul 1-1 sur la pelouse de Stuttgart, qui n'a pas beaucoup inquiété le gardien Victor Valdès au Nou Camp.

 

Première publication : 18/03/2010

COMMENTAIRE(S)