Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : La troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Hillary Clinton, la candidate démocrate à la Maison Blanche

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attaques terroristes en Europe, quelles solutions face à la menace ?

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : les Jeux olympiques des réfugiés

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Le vrai antidote contre l’EI, c’est la culture"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les toits de Paris, un trésor entre ciel et terre

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Athènes, la culture plus forte que la crise

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

EDF adopte le projet d'EPR à Hinkley Point, Londres temporise

En savoir plus

LE DÉBAT

Hillary Clinton peut-elle conquérir la Maison Blanche ? (partie 1)

En savoir plus

Economie

Google pourrait prochainement quitter la Chine

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/03/2010

Google pourrait se retirer du marché chinois dès le 10 avril, selon le China Business News. Cette information n'a pas été confirmée par le géant américain qui menace de quitter le pays depuis janvier, dénonçant la censure et des cyberattaques.

AFP - Un journal chinois a annoncé vendredi que Google cesserait ses opérations en Chine le 10 avril, menant à bien la menace que le moteur de recherches américain avait émise en janvier, en dénonçant la censure et les cyberattaques liées à ce pays.

Le China Business News (CBN) affirme que le moteur de recherches américain pourrait annoncer les détails de son départ lundi prochain, notamment les dispositions pour son personnel en Chine, citant un salarié non identifié.



CBN s'appuie aussi sur les propos d'un responsable non nommé d'une agence de publicité travaillant avec Google: "Nous avons appris que Google quitterait la Chine le 10 avril, mais Google n'a pas confirmé l'information pour le moment", a dit cette source.

Marsha Wang, porte-parole de Google Chine, a refusé de commenter cet article, affirmant à l'AFP ne pas avoir plus d'informations sur la situation de l'entreprise.

Mercredi les médias chinois avaient affirmé que Google avait informé des clients de la fermeture de son site chinois google.cn fin mars.

Le Financial Times a pour sa part récemment indiqué, sans citer sa source, que l'américain était désormais certain à "99,9%" d'abandonner google.cn.

Google a annoncé en janvier qu'il réfléchissait à la suite de ses opérations en Chine après avoir été victime d'attaques visant son code source et des comptes de sa messagerie gmail appartenant à des militants des droits de l'Homme en Chine. Le groupe s'est dit également excédé par les contraintes d'auto-censure imposées par le gouvernement chinois.

Pour l'heure il continue de filtrer les résultats de la recherche en ligne pour en expurger les sujets tabous pour Pékin -- politiques ou pornographiques.

 

Première publication : 19/03/2010

COMMENTAIRE(S)