Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Sommet "Tech For Good" : la "French Tech" a-t-elle le vent en poupe ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Solo, a Star Wars story" : à l’origine du mythe

En savoir plus

FACE À FACE

Macron et les banlieues : une vision libérale ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Un archevêque australien condamné pour avoir couvert un pédophile"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Les marchés financiers inquiets pour l'Italie

En savoir plus

L’invité du jour

Marc Hecker : "Il faut faire plus sur la prévention de la radicalisation"

En savoir plus

FOCUS

Le divorce bientôt légal aux Philippines ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Mark Zuckerberg: "Opération contrition"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Opération antiterroriste au Burkina Faso : trois "présumés jihadistes" abattus

En savoir plus

FOCUS

Un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays, suivi du décryptage de notre invité. Du lundi au vendredi, à 14h15.

Dernière modification : 19/03/2010

Le piège de l’abstention

Remobiliser les électeurs, c'est le mot d'ordre à deux jours du second tour des élections régionales en France. Le premier tour a vu le succès du Parti socialiste, le recul de l'UMP, la consolidation d'Europe Ecologie et le retour du Front national dans le jeu politique. Mais le principal défi à relever reste celui de l’abstention.

L’abstention a été le grand vainqueur du premier tour des élections régionales 2010 : 53,6%, un record qui révèle une tendance générale. Depuis les premières élections régionales de 1986, l’abstention n’a pas cessé de croître. Elle était alors de 25,2%. De manière générale, depuis le début de la Vème République, en 1958, les électeurs se mobilisent de moins en moins.

D’ordinaire pourtant, plus les scrutins sont locaux plus les électeurs se mobilisent. Les enjeux sont plus concrets. Lors des dernières élections régionales, en 2004, seuls 39,16% des électeurs inscrits s’étaient abstenus. "Il ne faut pas comparer le scrutin de cette année et celui de 2004, alerte Bruno Jeanbart, directeur adjoint de l’Institut de sondage Opinion Way. Il s’agissait alors de la première élection après la présidentielle de 2002. Jean-Marie le Pen était arrivé au second tour notamment à cause du fort taux d’abstention. Les électeurs de gauche s’en sont voulu de ne pas être allés voter pour Lionel Jospin. Il y a donc eu une mobilisation massive". En 1998, l’abstention avait été de 42%. Onze points de moins qu’aujourd’hui.

Alors pourquoi un tel taux d’abstention pour ces élections régionales ? "Il y a un nouvel électorat abstentionniste : un électorat âgé et de droite qui exprime son mécontentement", analyse Jean-Daniel Levy, directeur des études d’opinion au CSA. 41% des électeurs de droite se sont abstenus dimanche dernier, contre 37% à gauche.

Depuis, la droite bat le rappel. Le premier ministre, François Fillon, a appelé à  "aller chercher [les] abstentionnistes". La gauche se garde de tout triomphalisme bien qu’elle puisse faire un Grand Chelem et remporter les 22 régions métropolitaines. Aujourd’hui, elle en détient 20, l’Alsace et la Corse étant dirigées par l’UMP.

Au second tour, les votes sont habituellement moins éparpillés, et les électeurs ont tendance à plus se mobiliser. Ce dimanche, Jean-Daniel Levy doute "que beaucoup de ceux qui se sont abstenus au premier tour ne se dirigent vers les urnes".

 

Emission préparée par Patrick Lovett, Kate Williams et Marie Billon

Par Marie Billon

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/05/2018 Philippines

Le divorce bientôt légal aux Philippines ?

En dehors du Vatican, les Philippines sont le seul pays au monde à interdire le divorce. En début d’année, les députés de l'archipel ont adopté un projet de loi prévoyant de le...

En savoir plus

22/05/2018 France

France : les nouveaux partis politiques sur les bancs de l'école

Formations en management politique pour la République en Marche, cours magistraux sur le système médiatique pour la France Insoumise : depuis quelques mois, les partis politiques...

En savoir plus

21/05/2018 Daniel Ortega

Nicaragua : face au président Ortega, la colère des étudiants

Depuis un mois, le Nicaragua est traversé par une série de manifestations inédites. De 30 au début, les opposants sont désormais des dizaines de milliers à réclamer, aux quatre...

En savoir plus

18/05/2018 Finlande

Finlande : dans les prisons ouvertes, surveiller (un peu) et réinsérer (beaucoup)

À l'inverse de plusieurs pays où la prison est plutôt synonyme de récidive que de réinsertion, la Finlande conduit depuis des années une expérience assez concluante en termes de...

En savoir plus

17/05/2018 FRANCE

Actes homophobes : la situation empire en France

Le 17 mai marque la journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie. En France, cinq ans après l'adoption de la loi sur le mariage pour tous, les...

En savoir plus