Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Argentine : OGM et pesticide, un tandem toxique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Maréma, nouvelle voix du Sénégal

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Meriam Rhaiem : "Il voulait faire de ma fille une future endoctrinée"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Ethiopie: le défi vert

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Pour Cécile Kyenge, la demande d'asile en Europe doit être simplifiée

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Handicap : l'Europe à la traîne ?

En savoir plus

LIGNE DIRECTE

Étudiants d'Abidjan, la colère gronde

En savoir plus

REPORTERS

Antiquités syriennes : sur les routes du trafic

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Viols présumés en Centrafrique : des zones d'ombre dans l'affaire

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi à 22h10.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 21/03/2010

Les migrants, nouvelles proies des cartels de la drogue

Traverser le Mexique, sur le toit d’un train de marchandises, à la merci des intempéries et des autorités... le périple des migrants centro-Américains qui tentent de se frayer un chemin jusqu’aux États-Unis est semé d’embûches. Mais un danger encore plus grand les terrorise : dans le sud du pays, le long de la voie, un cartel de la drogue sanguinaire profite de la faiblesse de ces voyageurs.

“Nous étions enfermés dans une petite chambre où ils avaient réglé la climatisation au plus froid. Ils nous arrosaient d’eau glacée avec un tuyau ; nous tremblions de froid en permanence. Et ils prenaient des photos pour les envoyer par e-mail à nos familles et leur faire peur, pour qu’ils paient plus vite la rançon. On est restés trois jours sans manger… L’un de nous ne pouvait pas payer. Il n’avait pas de famille au pays. C’était un Salvadorien. Ils l’ont tué sous nos yeux en le frappant à la tête…”

Voici le témoignage d’un migrant hondurien qui, contrairement à beaucoup de ses compagnons de voyage, a osé raconter son calvaire à une association de droits de l’Homme. Un récit, parmi des milliers d’autres, qui tous font état de tortures physiques et psychiques.

Vingt mille enlèvements par an répertoriés, sans doute beaucoup plus en réalité ; cela fait plus de cinquante cas par jour. A raison de 2500 dollars de rançon en moyenne pour chaque migrant, ce nouveau “marché” des enlèvements rapporte au cartel de Los Zetas cinquante millions de dollars par an ; c’est plus qu’il n’en faut pour s’acheter le silence ou la collaboration de la police, des autorités, ou des conducteurs de train…

Les Zetas sont armés, et surtout, infiltrés ; dans chaque ville et village, ils ont leurs petites mains qui les aident à préparer leurs opérations et à échapper aux autorités.

Leur modus operandi est bien connu et imparable : ils arrêtent un convoi dans un endroit isolé, font descendre leurs victimes et les emmènent dans ce qu’on appelle pudiquement une “casa de seguridad” ; un bâtiment, maison, ranch ou cabane, où ils les enferment, exigent qu’ils donnent les numéros de téléphone de leur famille. Ils seront torturés jusqu’à ce que leurs proches paient la rançon.

Une fois libérées, la plupart des victimes ne pensent qu’à une chose : fuir, se remettre au plus vite en route. Sans papiers, donc illégaux sur le territoire mexicain, ils ne veulent pas passer des mains des Zetas aux mains des autorités. Les rares migrants qui portent plainte savent qu’ils devront rester sur place pour les besoins de l’enquête… tout en sachant qu’il y a très peu de chances pour qu’elle aboutisse. Les Zetas ont soigneusement infiltré la police dans le sud du pays. La boucle est bouclée…

Par Matthieu COMIN , Laurence CUVILLIER

COMMENTAIRE(S)

Les archives

30/04/2015 Syrie

Antiquités syriennes : sur les routes du trafic

Avec la guerre qui dure depuis plus de quatre ans en Syrie, de nombreuses pièces d’antiquité sont volées dans les musées ou sur des sites archéologiques. Elles passent ensuite la...

En savoir plus

24/04/2015 Centenaire Première Guerre mondiale

Première Guerre mondiale : la mémoire dans la pierre

En 1914, une ancienne carrière souterraine est réquisitionnée en Picardie par l'armée française. Des centaines de soldats y stationnent pendant près de quatre ans et y ont laissé...

En savoir plus

17/04/2015 Arménie

Les Arméniens cachés de Turquie en quête d’identité

À une semaine de la commémoration du centenaire du génocide des Arméniens, nos reporters ont accompagné les descendants de ceux qui ont survécu : les Arméniens cachés de...

En savoir plus

10/04/2015 Burkina Faso

Burkina Faso : la génération Sankara

Difficile de comprendre le soulèvement des Burkinabè, qui a conduit à l’éviction du président Blaise Compaoré en octobre 2014, sans évoquer Thomas Sankara. À six mois des...

En savoir plus

03/04/2015 Islam

France : zone de turbulences au sein de l'UOIF

Alors que le congrès annuel de l'Union des organisations islamiques de France s'ouvre, vendredi, au Bourget autour du thème "Mohammed, prophète de miséricorde et de paix",...

En savoir plus