Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Fabrice Arfi, auteur, "Le sens des affaires"

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile réagit à la condamnation d'Oscar Pistorius

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Brésil : à la conquête de l'électorat populaire

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le duo Pouyanné-Desmaret aux manettes de Total

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'EI : l'Iran réaffirme son soutien à l'Irak, mais à quel prix ?

En savoir plus

DÉBAT

Migrants illégaux : l'impasse à Calais, dans le nord de la France

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile mexicaine réclame la démission du président

En savoir plus

FOCUS

Mines d'uranium en Inde : les populations sacrifiées de Jadugoda

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Nouveaux jardins d'idées

En savoir plus

Amériques

Washington et Moscou sur le point de signer un nouveau traité de désarmement nucléaire

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/03/2010

Les problèmes relatifs au nouveau traité de désarmement nucléaire russo-américain ont tous été résolus, indique la secrétaire d'État américaine, Hillary Clinton. Cet accord doit succéder à Start 1, qui est arrivé à échéance en décembre.

AFP - Les principaux problèmes relatifs au nouveau traité de désarmement nucléaire russo-américain START sont tous résolus, a déclaré vendredi la chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton.

"Nous sommes encouragés par les progrès sur le nouveau traité START. Nos équipes de négociateurs ont indiqué qu'ils avaient résolu tous les principaux problèmes", a-t-elle dit à l'issue d'une rencontre avec le président Dmitri Medvedev.

"Il reste des questions techniques mais nous sommes sur le point de signer un nouvel accord entre les Etats-Unis et la Russie", a-t-elle poursuivi.

Le traité de désarmement sur lequel les délégations russe et américaine négocient depuis de longs mois à Genève doit prendre le relais de START 1, accord conclu en 1991 et arrivé à échéance le 5 décembre 2009.

Depuis le début de l'année, Moscou et Washington se disent très proches d'un accord, mais aucune date n'a encore été fixée pour la signature.
 

Première publication : 19/03/2010

COMMENTAIRE(S)