Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, Ukraine, UE... le cap diplomatique de François Hollande

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

SUR LE NET

"L'Ice Bucket Challenge" détourné par un acteur américain

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au " Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Honduras : ces enfants qui fuient leur pays au péril de leurs vies

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Garrigues, historien et spécialiste d'histoire politique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Birdman" en ouverture de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

À Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

  • Ukraine : le "double jeu dangereux" de Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • Syrie : 43 casques bleus capturés par un groupe armé dans le Golan

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG hérite de Barcelone, Monaco de Benfica

    En savoir plus

  • La jeune garde des économistes français impressionne le FMI

    En savoir plus

  • En images : des millions de criquets envahissent Antananarivo

    En savoir plus

  • Des pirates russes “patriotes” à l’assaut de banques américaines ?

    En savoir plus

  • Kiev assure que des troupes russes sont entrées sur son territoire

    En savoir plus

  • Netflix prépare "Marseille", un "House of Cards" aux accents provençaux

    En savoir plus

  • Cristiano Ronaldo, sacré meilleur joueur européen de l'année

    En savoir plus

  • L’OMS s’attend à plus de 20 000 cas d'Ebola en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Brad Pitt et Angelina Jolie se sont mariés dans leur château en France

    En savoir plus

  • Vidéo : à Paris, les coiffeuses sans-papiers de Château d'eau se rebellent

    En savoir plus

  • Israël-Palestine, Libye, Russie... Ce que préconise François Hollande

    En savoir plus

  • La Française Clarisse Agbegnenou championne du monde de judo

    En savoir plus

  • Matignon dément toute intention de toucher aux 35 heures

    En savoir plus

EUROPE

Manifestation à Vladivostok contre la politique du gouvernement Poutine

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/03/2010

À l'appel des partis d'opposition, plusieurs manifestations doivent avoir lieu ce samedi, dans une cinquantaine de villes, contre la politique de Poutine. Vladivostok a donné le coup d'envoi avec un millier de manifestants sur la place centrale.

AFP - Près d'un millier de manifestants se sont rassemblés samedi sur la place centrale de Vladivostok, dans l'Extrême-Orient, pour protester contre la politique économique et sociale du gouvernement russe, a constaté une journaliste de l'AFP.

Plusieurs manifestations de protestation doivent avoir lieu samedi dans une cinquantaine de villes à travers toute la Russie, de Moscou à Irkoutsk (Sibérie), à l'appel des partis et associations d'opposition.

Organisée par le Parti communiste, le parti libéral Iabloko et le mouvement d'opposition Solidarnost, la manifestation de Vladivostok n'a reçu l'autorisation que vendredi soir, selon un des participants.

Une banderole clamant "Poutine, tire-toi une balle dans la tête!" a dû être retirée à la demande d'un responsable des autorités.

Les opposants ont demandé que le parti au pouvoir Russie unie du Premier ministre Vladimir Poutine soit reconnu coupable d'avoir fait baisser le niveau de vie en Russie et d'avoir écarté le peuple des décisions sur l'avenir du pays.

Ils ont également appelé à baisser les taxes sur les voitures d'occasion d'origine étrangère, augmentées fin 2008 par le gouvernement afin de favoriser les constructeurs russes.

Cette décision avait déjà provoqué plusieurs manifestations, 200.000 personnes environ travaillent dans l'importation, la vente et la maintenance des voitures étrangères dans la région de Vladivostok.

Des inconnus ont essayé de jeter de la peinture sur les opposants au début de la manifestation, mais ont été immédiatement arrêtés par la police.

Ce mouvement baptisé "Journée de la colère" a pour objectif de dénoncer la politique de Russie unie et demander la démission du gouvernement de Vladimir Poutine, selon les organisateurs.

Première publication : 20/03/2010

COMMENTAIRE(S)