Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Emmanuel Macron met en scène la signature des ordonnances sur le code du travail

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ile Maurice : le pays dépassé par le trafic de drogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

La Catalogne en instance de divorce avec l'Espagne ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Législatives en Allemagne : indétrônable Merkel ?

En savoir plus

TECH 24

Ava, l'application qui donne de la voix aux sourds et malentendants

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Paris - Berlin : vers une vision commune de l'Europe ?

En savoir plus

#ActuElles

"Ellas Hoy" : bienvenue à "ActuElles" en espagnol

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'Allemagne, un modèle économique à suivre ?

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : génération Merkel

En savoir plus

FRANCE

La participation en légère hausse pour le second tour des régionales

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/03/2010

À 17 heures, le taux de participation au second tour des élections régionales en France métropolitaine s'élève à 43,47 %. Il était de 51,24% lors du scrutin de 2004 et de 39,29 % au premier tour dimanche dernier.

AFP - Le taux de participation au second tour des élections régionales en métropole s'élevait dimanche à 17H00 à 43,47% soit 8 points de moins qu'en 2004 à la même heure (51,24%) mais 4 points de plus que dimanche dernier (39,29%), a annoncé le ministère de l'Intérieur.
   
En nette baisse par rapport à il y a six ans, la participation s'est toutefois redressée entre les deux tours et ce, dans toutes les régions.
   
Au total, l'abstention devrait atteindre 47,5% au second tour des élections régionales, en baisse de 6 points par rapport à dimanche dernier (53,67%, un record pour ce type de scrutin), mais en hausse de 13 points par rapport au second tour de 2004 (34,5%), selon une estimation Ifop pour la Lettre de l'opinion.
   
En Ile-de-France, où les bureaux de vote ferment à 20H00, la participation affichait une hausse de près de trois points, à 35,3% à 17H00, contre 32,72% au premier tour mais une baisse de près de 10 points par rapport à 2004 (44,99%).
   
En Paca, si la situation s'est également redressée en une semaine (44,25%, +6 points), la participation reste très nettement inférieure à celle de 2004 (-8 points).
   
Dans les deux seules régions détenues par la droite actuellement, l'Alsace et la Corse, les votants étaient également plus nombreux à 17H00 que dimanche dernier. Dans l'île de Beauté, la participation était toutefois en repli (60,88%, -5 points) par rapport à 2004.
   
A 17H00 locales à La Réunion (14H00 à Paris) la participation s'affichait à 47,15 % contre 34,25% au premier tour (mais 62,3% en 2004). Enfin, en Guyane vers midi (16H00 à Paris) la participation était de 20,87% (+3 par rapport à dimanche dernier).
   
A la mi-journée, la participation en métropole était pourtant supérieure (18,57%) à celle du second tour des régionales de 2004 (16,07%).
   
Dans la grande majorité des communes, les bureaux fermeront à 18H00. Dans les grandes villes, ils resteront ouverts jusqu'à 19H00 (Rennes, Caen, Dijon...) ou 20H00 (Paris, Marseille, Toulouse, Lyon, Strasbourg, Nantes...).
   
Dans la région Ile-de-France, l'ensemble des bureaux de vote fermeront à 20H00.


   

 

Première publication : 21/03/2010

  • RÉGIONALES

    A deux jours du scrutin, l’UMP joue la carte sécuritaire

    En savoir plus

  • RÉGIONALES

    L’UMP cherche des voix tous azimuts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)