Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

FRANCE

La participation en légère hausse pour le second tour des régionales

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/03/2010

À 17 heures, le taux de participation au second tour des élections régionales en France métropolitaine s'élève à 43,47 %. Il était de 51,24% lors du scrutin de 2004 et de 39,29 % au premier tour dimanche dernier.

AFP - Le taux de participation au second tour des élections régionales en métropole s'élevait dimanche à 17H00 à 43,47% soit 8 points de moins qu'en 2004 à la même heure (51,24%) mais 4 points de plus que dimanche dernier (39,29%), a annoncé le ministère de l'Intérieur.
   
En nette baisse par rapport à il y a six ans, la participation s'est toutefois redressée entre les deux tours et ce, dans toutes les régions.
   
Au total, l'abstention devrait atteindre 47,5% au second tour des élections régionales, en baisse de 6 points par rapport à dimanche dernier (53,67%, un record pour ce type de scrutin), mais en hausse de 13 points par rapport au second tour de 2004 (34,5%), selon une estimation Ifop pour la Lettre de l'opinion.
   
En Ile-de-France, où les bureaux de vote ferment à 20H00, la participation affichait une hausse de près de trois points, à 35,3% à 17H00, contre 32,72% au premier tour mais une baisse de près de 10 points par rapport à 2004 (44,99%).
   
En Paca, si la situation s'est également redressée en une semaine (44,25%, +6 points), la participation reste très nettement inférieure à celle de 2004 (-8 points).
   
Dans les deux seules régions détenues par la droite actuellement, l'Alsace et la Corse, les votants étaient également plus nombreux à 17H00 que dimanche dernier. Dans l'île de Beauté, la participation était toutefois en repli (60,88%, -5 points) par rapport à 2004.
   
A 17H00 locales à La Réunion (14H00 à Paris) la participation s'affichait à 47,15 % contre 34,25% au premier tour (mais 62,3% en 2004). Enfin, en Guyane vers midi (16H00 à Paris) la participation était de 20,87% (+3 par rapport à dimanche dernier).
   
A la mi-journée, la participation en métropole était pourtant supérieure (18,57%) à celle du second tour des régionales de 2004 (16,07%).
   
Dans la grande majorité des communes, les bureaux fermeront à 18H00. Dans les grandes villes, ils resteront ouverts jusqu'à 19H00 (Rennes, Caen, Dijon...) ou 20H00 (Paris, Marseille, Toulouse, Lyon, Strasbourg, Nantes...).
   
Dans la région Ile-de-France, l'ensemble des bureaux de vote fermeront à 20H00.


   

 

Première publication : 21/03/2010

  • RÉGIONALES

    A deux jours du scrutin, l’UMP joue la carte sécuritaire

    En savoir plus

  • RÉGIONALES

    L’UMP cherche des voix tous azimuts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)