Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Le loup et l'agneau"

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

Amériques

Les "anti-guerre" défilent à l'occasion du septième anniversaire du conflit en Irak

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/03/2010

À l'occasion du septième anniversaire du début du conflit en Irak, quelques milliers de manifestants "anti-guerre" ont défilé devant la Maison Blanche. Selon icasualties.org, près de 4 385 soldats américains sont morts en Irak depuis mars 2003.

AFP - Quelques milliers de manifestants "anti-guerre" ont défilé samedi dans les rues de Washington à l'occasion du septième anniversaire du début du conflit en Irak, commémoré dans une relative indifférence aux Etats-Unis.

Rassemblés en début d'après-midi devant la Maison Blanche sous un soleil radieux, les manifestants brandissaient des pancartes exigeant "de l'argent pour l'emploi et l'éducation, pas pour la guerre et l'occupation", ou demandant l'"arrêt des frappes de drones", sous surveillance discrète de la police.

Plusieurs jeunes activistes portaient des cartons en forme de cercueils recouverts des drapeaux irakiens et afghans, en hommage aux victimes civiles des deux conflits.

Plus loin, un homme habillé d'une combinaison orange, semblable à celle des prisonniers de Guantanamo, était agenouillé sur la pelouse, cagoule noire sur la tête.

"La politique du président Obama en Irak et en Afghanistan est aussi criminelle que celle de Bush", affirme à l'AFP Matthis Chiroux, 26 ans, de l'association "Vétérans d'Irak contre la guerre".

"On tue des innocents", déclare cet ancien soldat, qui regrette que "les Américains semblent plus soucieux de payer leur loyer que de respecter les lois internationales".

Larry Syverson, 61 ans, montre une photo de son fils Branden, déployé dans le sud afghan.

"Je suis là pour rappeler aux Américains qu'il y a deux guerres en cours", dit cet opposant déclaré au conflit en Afghanistan.

Ce samedi, à la veille d'un vote crucial au Congrès américain sur la réforme de l'assurance maladie prônée par Barack Obama, les médias américains évoquent à peine le septième anniversaire de la guerre en Irak.

Selon le site internet indépendant icasualties.org, quelque 4.385 soldats américains sont morts en Irak depuis l'invasion du pays en mars 2003, tandis que 1.024 d'entre eux ont péri en Afghanistan.
 

Première publication : 21/03/2010

COMMENTAIRE(S)