Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire, le PDCI allié de Ouattara rejette un "parti unifié"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Immigration : de l'Espagne aux Etats-Unis en passant par l'Allemagne, les voix s'élèvent

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Royaume" : Yumi et Moonboy, un tandem poétique, électro-pop

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Aux Etats-Unis, la réalité "sinistre" des enfants séparés de leurs parents sans-papiers

En savoir plus

L’invité du jour

Alexandre Mars : "Faire une société dans laquelle le don sera la norme"

En savoir plus

FOCUS

Arménie : les ravages de la corruption sur l'environnement

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Éthiopie : le barrage pharaonique construit sur le Nil

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Je pense, donc je foot"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Fête de la musique : une fête qui résonne au-delà des frontières

En savoir plus

Moyen-orient

Dix jours après sa visite en Israël, Biden reçoit Netanyahou à Washington

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/03/2010

En déplacement à Washington où il doit participer au Congrès annuel de l'Aipac, le principal lobby pro-israélien aux États-Unis, Benjamin Netanyahou (photo) sera reçu à dîner ce lundi par le vice-président américain.

AFP - Le vice-président américain Joe Biden recevra le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à dîner lundi soir à Washington, moins de deux semaines après le début de la crise déclenchée lors de la visite de M. Biden en Israël, a annoncé dimanche la Maison Blanche.

M. Netanyahu sera reçu dans la résidence officielle des vice-présidents américains, à l'Observatoire naval de Washington, a précisé la présidence. M. Netanyahu doit être reçu mardi par le président Barack Obama.

M. Biden se trouvait en Israël lorsque le gouvernement israélien a annoncé la construction de 1.600 logements dans un quartier juif de Jérusalem-Est annexée.

Cette annonce a provoqué un sérieux coup de froid diplomatique avec les Etats-Unis, la communauté internationale ne reconnaissant pas l'annexion de Jérusalem-Est, à majorité arabe et conquis par Israël en juin 1967.

Joe Biden a condamné cette annonce sur la forme comme sur le fond mais a ensuite accepté les regrets de M. Netanyahu.

M. Netanyahu doit participer lundi à Washington au Congrès annuel de l'AIPAC (American Israel Public Affairs Committee), le principal lobby juif américain. Il sera aussi reçu par la secrétaire d'Etat Hillary Clinton.

Première publication : 22/03/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Le froid diplomatique avec Israël place l'administration Obama sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    "Les Américains ne risquent rien à exiger davantage des Israéliens"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)