Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"On ne revient jamais vraiment d'Auschwitz"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La victoire de Syriza fait rêver l'extrême gauche et le Front national

En savoir plus

FOCUS

Ukraine : la situation s'enlise à l'Est

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Spécial Grèce : Dimitris Kourkoulas et Yiorgos Tsipras

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Taux de croissance en Chine : "7,4%, c'est un taux de croissance dont on rêverait!"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ray Lema, musicien engagé

En savoir plus

DÉBAT

Sport féminin : comment améliorer la visibilité des sportives dans les médias ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Sport féminin : comment améliorer la visibilité des sportives dans les médias ? (partie 1)

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Terrorisme en Europe : comment concilier sécurité et libertés ?

En savoir plus

Moyen-orient

Dix jours après sa visite en Israël, Biden reçoit Netanyahou à Washington

Vidéo par Guillaume MEYER

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/03/2010

En déplacement à Washington où il doit participer au Congrès annuel de l'Aipac, le principal lobby pro-israélien aux États-Unis, Benjamin Netanyahou (photo) sera reçu à dîner ce lundi par le vice-président américain.

AFP - Le vice-président américain Joe Biden recevra le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à dîner lundi soir à Washington, moins de deux semaines après le début de la crise déclenchée lors de la visite de M. Biden en Israël, a annoncé dimanche la Maison Blanche.

M. Netanyahu sera reçu dans la résidence officielle des vice-présidents américains, à l'Observatoire naval de Washington, a précisé la présidence. M. Netanyahu doit être reçu mardi par le président Barack Obama.

M. Biden se trouvait en Israël lorsque le gouvernement israélien a annoncé la construction de 1.600 logements dans un quartier juif de Jérusalem-Est annexée.

Cette annonce a provoqué un sérieux coup de froid diplomatique avec les Etats-Unis, la communauté internationale ne reconnaissant pas l'annexion de Jérusalem-Est, à majorité arabe et conquis par Israël en juin 1967.

Joe Biden a condamné cette annonce sur la forme comme sur le fond mais a ensuite accepté les regrets de M. Netanyahu.

M. Netanyahu doit participer lundi à Washington au Congrès annuel de l'AIPAC (American Israel Public Affairs Committee), le principal lobby juif américain. Il sera aussi reçu par la secrétaire d'Etat Hillary Clinton.

Première publication : 22/03/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Le froid diplomatique avec Israël place l'administration Obama sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    "Les Américains ne risquent rien à exiger davantage des Israéliens"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)