Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump interdit l'armée aux transgenres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sarraj : "Nous avons besoin de l'ONU pour organiser des élections en Libye"

En savoir plus

FOCUS

Discrimination positive au Brésil : des étudiants dénoncent des fraudes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Valérian", dernière superproduction de Besson, débarque en France

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

États-Unis : "le simulacre d'assurance maladie" au Sénat

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron réconcilie les Libyens"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Accord inédit sur la Libye

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Elan de solidarité après les incendies dans le sud de la France

En savoir plus

LE DÉBAT

Libye : vers une sortie de crise ? (partie 2)

En savoir plus

FRANCE

Éric Zemmour convoqué par la direction du "Figaro" après des propos jugés "racistes"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/03/2010

La direction du "Figaro" a convoqué, lundi prochain, Éric Zemmour à un "entretien préalable à un éventuel licenciement". Le chroniqueur avait tenu, le 6 mars, sur Canal +, des propos sur les "trafiquants noirs et arabes" que le journal juge racistes.

AFP - Le journaliste et chroniqueur Eric Zemmour est convoqué lundi prochain par la direction du Figaro pour un entretien préalable à un éventuel licenciement après des propos tenus sur les "trafiquants noirs et arabes", a indiqué mardi à l'AFP le directeur de la rédaction Etienne Mougeotte.

M. Zemmour devra s'expliquer sur ses déclarations lors de l'émission "Salut les terriens" animée par Thierry Ardisson, diffusée en clair le 6 mars sur Canal+, a précisé M. Mougeotte, confirmant une information du site lepoint.fr.

Le polémiste y avait déclaré : "les Français issus de l'immigration sont plus contrôlés que les autres parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes... C'est un fait".

La Licra (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) a annoncé la semaine dernière qu'elle avait décidé de poursuivre en justice Eric Zemmour pour ses propos concernant les Noirs et les Arabes tenus sur Canal+.

A la suite de ces propos et d'autres déclarations effectuées par Eric Zemmour sur d'autres antennes, comme France O, le MRAP et le Club Averroes ont saisi le Conseil supérieur de l'Audiovisuel à ce sujet.

Le Conseil représentatif des associations noires (CRAN) a quant à lui écrit aux présidents du CSA et de France Télévisions pour protester contre les déclarations d'Eric Zemmour.

Première publication : 23/03/2010

COMMENTAIRE(S)