Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cinéma : "Félicité", portrait d'une guerrière du quotidien à Kinshasa

En savoir plus

FACE À FACE

Valls votera Macron : le ralliement de trop pour "En Marche" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

FOCUS

Italie : la maire populiste de Rome, Virginia Raggi, à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

Moyen-orient

La construction de 20 nouveaux logements israéliens approuvée à Jérusalem-Est

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/03/2010

Alors que le Premier ministre israélien rencontre le président américain à Washington, la presse israélienne rapporte que la municipalité de Jérusalem a autorisé la construction de 20 logements dans le quartier palestinien de la Ville sainte.

AFP - La municipalité israélienne de Jérusalem a donné son feu final à la construction de 20 logements à l'emplacement d'un hôtel palestinien à Jérusalem-est, ont annoncé mardi soir plusieurs médias israéliens.

Cette annonce a été faite au moment où le Premier ministre Benjamin Netanyahu rencontrait le président américain Barack Obama à la Maison Blanche.

Selon la radio publique ainsi que le site internet Ynet, la municipalité de Jérusalem a donné toutes les autorisations nécessaires pour la destruction de l'hôtel Shepherd dans le quartier palestinien de Sheikh Jarrah pour permettre la construction de 20 logements destinés à des familles israéliennes.

Ce projet lancé par le millionnaire juif Irving Moskowitz, qui finance plusieurs organisations ultra-nationalistes dont le but déclarer est d'encourager l'installation d'Israéliens dans des quartiers arabes de Jérusalem-est qu'Israël a annexé.

Le feu vert de la municipalité intervient au moment où M. Netanyahu tente aux Etats-Unis d'apaiser la crise provoquée par l'annonce de la construction de 1.600 logements dans un autre quartier de Jérusalem-est durant la récente visite dans la région du vice-président Joe Biden.

Première publication : 24/03/2010

COMMENTAIRE(S)