Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Le Mexique ne contribuera en aucune façon au financement du mur de Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

Moyen-orient

La construction de 20 nouveaux logements israéliens approuvée à Jérusalem-Est

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/03/2010

Alors que le Premier ministre israélien rencontre le président américain à Washington, la presse israélienne rapporte que la municipalité de Jérusalem a autorisé la construction de 20 logements dans le quartier palestinien de la Ville sainte.

AFP - La municipalité israélienne de Jérusalem a donné son feu final à la construction de 20 logements à l'emplacement d'un hôtel palestinien à Jérusalem-est, ont annoncé mardi soir plusieurs médias israéliens.

Cette annonce a été faite au moment où le Premier ministre Benjamin Netanyahu rencontrait le président américain Barack Obama à la Maison Blanche.

Selon la radio publique ainsi que le site internet Ynet, la municipalité de Jérusalem a donné toutes les autorisations nécessaires pour la destruction de l'hôtel Shepherd dans le quartier palestinien de Sheikh Jarrah pour permettre la construction de 20 logements destinés à des familles israéliennes.

Ce projet lancé par le millionnaire juif Irving Moskowitz, qui finance plusieurs organisations ultra-nationalistes dont le but déclarer est d'encourager l'installation d'Israéliens dans des quartiers arabes de Jérusalem-est qu'Israël a annexé.

Le feu vert de la municipalité intervient au moment où M. Netanyahu tente aux Etats-Unis d'apaiser la crise provoquée par l'annonce de la construction de 1.600 logements dans un autre quartier de Jérusalem-est durant la récente visite dans la région du vice-président Joe Biden.

Première publication : 24/03/2010

COMMENTAIRE(S)