Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Amériques

La bataille parlementaire sur la réforme de l'assurance-maladie se poursuit

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/03/2010

Un ensemble de modifications apportées à la réforme du système de santé américain promulgué lundi par Barack Obama doit être de nouveau soumis au vote de la Chambre des représentants. Un revirement qui risque de retarder la mise en œuvre du texte.

REUTERS - La Chambre des représentants américaine va devoir se prononcer à nouveau sur un ensemble de modifications apportées à la réforme du système de santé après l’adoption jeudi au Sénat de deux clauses techniques sur la régularité du vote.

Le Sénat a engagé un vote marathon dans la nuit de mercredi à jeudi sur des dizaines d’amendements déposés par les républicains à propos des "corrections" apportées au texte par la Chambre.

Les représentants ont adopté dimanche soir par 219 voix contre 212 le projet de réforme du système de santé dans la version votée par le Sénat en décembre, permettant au président Barack Obama de promulguer le texte mardi.

Mais ils y ont adjoint un ensemble de modifications pour le rendre plus conforme à leurs exigences et c’est sur cet additif législatif que les sénateurs républicains ont engagé une bataille d’amendements, tous rejetés méthodiquement par les démocrates.

Les républicains ont contesté en outre la procédure de vote au Sénat dite de "réconciliation", c’est-à-dire à la majorité simple de 51 voix sur 100 et non à la majorité qualifiée des 60 voix.

Or, deux clauses "mineures et techniques" ont été retenues par les sénateurs sur la procédure de vote concernant une réforme des prêts étudiants, a déclaré un porte-parole du chef de la majorité démocrate au Sénat Harry Reid.

Par conséquent, un nouveau vote devra être organisé à la Chambre des représentants sur cet ensemble de modifications, retardant la mise en oeuvre du texte réclamée par Obama.

"Nous sommes confiants dans le fait que la Chambre votera rapidement la loi avec ces changements mineurs", a déclaré Kate Cyrul, porte-parole du président démocrate de la commission de la santé du Sénat, Tom Harkin.

Les démocrates ont dénoncé les manœuvres dilatoires des républicains. "Il est très clair qu’il n’y a aucune tentative visant à améliorer ce projet. Il s’agit d’une tentative visant à détruire le projet", a déclaré Harry Reid.

La réforme de la santé, la plus importante jamais votée aux Etats-Unis, doit permettre d’étendre la couverture santé à 32 millions d’Américains qui n’étaient pas assurés, de développer le plan santé gouvernemental destiné aux plus pauvres, d’imposer de nouvelles taxes aux plus riches et d’interdire certaines pratiques des assureurs consistant par exemple à refuser de couvrir les personnes en mauvaise santé.
 

Première publication : 25/03/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Barack Obama promulgue la loi sur la réforme du système de santé

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La presse analyse la "victoire historique" d'Obama sur la réforme du système de santé

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La réforme du système de santé et le cri "Tueur de bébés" vus par les internautes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)