Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Abdou Diouf salue la transition démocratique au Burkina Faso

En savoir plus

REPORTERS

France : le FN à l’épreuve du terrain

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Le nucléaire iranien et Jérusalem sous tension après l’attaque contre une synagogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Les filières jihadistes en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Jihadistes français : les proches sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Neutralité : il faut sauver le soldat Internet

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Urgence sécheresse

En savoir plus

#ActuElles

En finir avec les violences faites aux femmes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : le président Ouattara exige des militaires un retour au calme

En savoir plus

Sports

Journée type d'une gazelle

Texte par Valérie DEFERT , Laure MANENT

Dernière modification : 26/03/2010

Laure Manent et Valérie Defert de France 24 participent au Rallye Aïcha des Gazelles, une course automobile 100% féminine sans aucun critère de vitesse, basée sur la navigation "à l'ancienne" dans le désert marocain. Suivez leurs aventures en images

 

4h : lever
5h : briefing sportif
6h : départ par lignes de 5 équipages avec départs espacés de 3 mn entre chaque ligne,

(Photo Valérie Defert, Laure Manent)


Course jusqu'à... la fin de la journée, entre 18h et minuit - selon le nb de balises, si on se perd ou non, si on retrouve le chemin du bivouac... Pour info, un soir nous avons suivi une piste à la tombée de la nuit et perdu le chemin du bivouac. Alors que nous n'étions qu'à 2 km, il nous a fallu 2h30 pour trouver un passage entre les montagnes dans la nuit, avec pour seuls aides notre boussole et la lumière du bivouac...


Retour au bivouac :
- passage de la ligne d'arrivée, relevé des compteurs kilométriques
- validation des balises tapées au PC course
- plein de carburant
- révision mécanique
- montage de la tente
- douche (si on a le temps !)
- dîner (si on a le temps !)
- coucher entre 21h et 23h

(Photo Laure Manent, Valérie Defert)



 

 

Première publication : 26/03/2010

COMMENTAIRE(S)