Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

FIAC 2014 : l'art contemporain célébré à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Fabrice Arfi, auteur, "Le sens des affaires"

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile réagit à la condamnation d'Oscar Pistorius

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Brésil : à la conquête de l'électorat populaire

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le duo Pouyanné-Desmaret aux manettes de Total

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'EI : l'Iran réaffirme son soutien à l'Irak, mais à quel prix ?

En savoir plus

DÉBAT

Migrants illégaux : l'impasse à Calais, dans le nord de la France

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile mexicaine réclame la démission du président

En savoir plus

FOCUS

Mines d'uranium en Inde : les populations sacrifiées de Jadugoda

En savoir plus

Tous les matins, nous vous proposons un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays. Du lundi au vendredi, à 7h45.

FOCUS

FOCUS

Dernière modification : 29/03/2010

Moldavie-Roumanie : vers la réunification

Une partie de la population Moldave souhaiterait voir son pays réunifié avec la Roumanie afin d'appartenir à l’Union Européenne et de bénéficier de sa meilleure qualité de vie. A la fois ancienne région roumaine et ancienne République Soviétique, la Moldavie tend aujourd’hui résolument vers l’Europe.

Ils commencent à y croire. Il y a un an ils s’étaient rassemblés au centre de Bucarest pour faire tomber le gouvernement communiste de la Moldavie voisine. Ici, dans la capitale roumaine, des milliers d’étudiants moldaves rêvent de la réunification avec la Roumanie. Aujourd’hui, pour ces jeunes, ce rêve devient possible. "Pour moi et les autres Moldaves venus étudier à Bucarest la Roumanie est notre pays, affirme Andrei Babcinetchi, étudiant moldave à l’Académie de sciences économiques de Bucarest. En Roumanie, nous sommes chez nous et c’est ici que nous voulons construire notre vie".

La Moldavie est un ancien territoire roumain annexé par l’Union soviétique après la seconde guerre mondiale. Aujourd’hui l’équipe de jeunes démocrates au pouvoir multiplie les gestes forts pour s’ouvrir à l’Europe. En même temps, la Roumanie vient de supprimer les visas pour les Moldaves. Les 360 kilomètres de barbelés installés par les Soviétiques sur la frontière moldave il y a 66 ans sont en cours de démantèlement. Ce deuxième rideau de fer qui séparait les deux pays frères ne sera plus bientôt qu’un vieux souvenir. " La République de Moldavie est un pays européen, un pays de citoyens européens, déclare le Premier ministre moldave Vlad Filat. Les citoyens de mon pays vont bénéficier bientôt de toutes les libertés et des droits européens".

La Roumanie se dit prête à recevoir les voisins moldaves. Les autorités de Bucarest leur offrent un passeport roumain, véritable sésame pour l’Europe. Ces derniers mois 800 000 demandes ont été enregistrées. Arrivé à Bucarest en étudiant moldave Andrei est depuis un mois citoyen roumain.  "Je considère que la nationalité roumaine est mon droit et celui de tous les Moldaves, lance-t-il. C’est un droit que l’histoire nous a volé. C’est quelque chose de complètement naturel de récupérer la nationalité roumaine parce qu’elle nous appartient". Comme Andrei, de plus en plus de jeunes Moldaves choisissent de venir étudier à Bucarest. Une façon pour eux de mettre le pied en Europe. Ces mêmes jeunes sont le fer de lance du mouvement pour la réunification de la Moldavie avec la Roumanie.

"La population moldave et ses dirigeants veulent rejoindre l’Union européenne, explique le sociologue Dan Dungaciu. Ils veulent voir leur passé soviétique, l’héritage de l’URSS, disparaître". Et pour ce faire les jeunes Moldaves se mobilisent et appellent à manifester pour la réunification. Ils comptent bien faire basculer le poids de l’histoire.

Par Mirel BRAN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/10/2014 Inde

Mines d'uranium en Inde : les populations sacrifiées de Jadugoda

En Inde, dans l'État du Jarkand, les déchets radioactifs de plusieurs mines d'extraction d'uranium mettent en danger la population locale. Selon les activistes locaux, les...

En savoir plus

21/10/2014 Londres

Londres, capitale des ultra-riches

Selon la société de conseil en immobilier Savills, Londres est devenue la ville la plus chère au monde pour vivre et travailler, détrônant Hong Kong qui occupait la première...

En savoir plus

20/10/2014 Kurdes

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

Le siège de Kobané par l'organisation de l'État islamique affecte la Turquie. Les Kurdes en veulent à Ankara après sa décision de ne pas intervenir dans cette ville, facilitant...

En savoir plus

16/10/2014 Hong Kong

Hong Kong : Pékin tente de neutraliser les aspirations démocrates

La "révolution des parapluies" a commencé voilà trois semaines à Hong Kong. Les manifestants sont certes moins nombreux qu'au début du mouvement, mais les plus déterminés...

En savoir plus

17/10/2014 Afrique

Cameroun : infertilité en terre de surnatalité

Alors que l'Afrique sub-saharienne reste la région du monde avec le plus fort taux de natalité, elle est, paradoxalement, celle qui a également le plus fort taux d'infertilité....

En savoir plus