Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Comme le disait ma grand-mère"

En savoir plus

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Mercato : l’AS Monaco prête Radamel Falcao à Manchester United

    En savoir plus

  • Washington annonce avoir mené un raid contre les Shebab somaliens

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Le Premier ministre de retour au Lesotho après un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

Amériques

Les FARC remettent un otage à la Croix-Rouge

Vidéo par Céline MISSOFFE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/03/2010

Les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) ont remis dimanche l'un des 24 soldats et policiers qu'ils retiennent en otage à une équipe de la Croix-Rouge. Josué Daniel Calvo avait été enlevé le 20 avril 2009.

AFP - La guérilla colombienne des Farc a libéré dimanche un soldat de 22 ans, enlevé en avril 2009, qui a pu gagner Villavicencio (sud-est de Bogota) grâce à la mission humanitaire partie le récupérer.

L'hélicoptère transportant Josué Daniel Calvo et la mission humanitaire partie le récupérer dans un lieu du département du Meta (centre) tenu secret où il a été libéré, s'est posé à Villavicencio (130 km au sud-est de Bogota) à 13h10 (18h10 GMT).

Josué Daniel Calvo, enlevé le 20 avril 2009 au cours de combats entre la guérilla et l'armée, en est descendu en boitant, sans doute à cause de la blessure par balle subie pendant ces affrontements.

Dès sa descente de l'hélicoptère il a été accueilli par sa famille, avec laquelle il s'est retiré dans un salon privé de l'aéroport, sans faire de déclarations à la presse.

Une des membres de la mission humanitaire, la sénatrice d'opposition (Parti libéral) Piedad Cordoba, a dénoncé la violation par le gouvernement des garanties de sécurité qui étaient censées entourer la libération, notamment l'interdiction des survols dans la région de la remise de l'otage.

"Ce qui avait été signé n'a pas été respecté", a-t-elle déclaré, tandis qu'un autre membre de la mission, Mgr Leonardo Gomez, indiquait que ces survols, qu'il n'a pas constatés, avaient été dénoncés par des guérilleros et des habitants de la région.

Le soldat Calvo fait partie d'un groupe de 23 otages dits politiques - tous militaires ou policiers - que la guérilla souhaite échanger contre plusieurs centaines de ses combattants incarcérés.

Les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc, marxistes) avaient annoncé dès le mois d'avril 2009 leur intention de le libérer sans contrepartie, de même que le caporal Pablo Emilio Moncayo, plus ancien otage de la guérilla, enlevé le 22 décembre 1997.

La guérilla avait présenté ces libérations sans contrepartie comme un geste de "bonne volonté", destiné à ouvrir le chemin en vue d'un échange entre ses otages dits "politiques" et ses combattants, ce que le gouvernement d'Alvaro Uribe a toujours rejeté.

La remise en liberté de Pablo Emilio Moncayo doit en principe intervenir mardi.

Première publication : 28/03/2010

  • COLOMBIE

    La ville portuaire de Buenaventura frappée par un attentat meurtrier

    En savoir plus

  • VENEZUELA

    Chavez n'a pas "d'explications" à donner à Zapatero sur des liens Farc/ETA

    En savoir plus

  • COLOMBIE

    Découverte du cadavre du gouverneur enlevé par les FARC

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)