Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

Afrique

La CPI ouvre une enquête sur les violences post-électorales de 2007

Vidéo par Stéphanie MAUPAS

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/03/2010

La Cour pénale internationale a autorisé l'ouverture d'une enquête sur d'éventuels crimes contre l'humanité commis entre 2007 et 2008, au lendemain de la réélection contestée du président Mwai Kibaki.

AFP- La Cour pénale internationale (CPI) a autorisé mercredi l'ouverture d'une enquête, demandée par le procureur sur les violences post-électorales commises au Kenya fin 2007-début 2008, a annoncé la CPI.
   
"La chambre, à la majorité, autorise l'ouverture d'une enquête sur la situation dans la République du Kenya concernant des crimes contre l'humanité", a indiqué la chambre préliminaire II dans un jugement publié sur le site internet de la Cour.
   
Le procureur de la CPI Luis Moreno-Ocampo avait annoncé, le 26 novembre 2009, avoir demandé aux juges de la CPI l'autorisation d'enquêter sur les violences post-électorales au Kenya qui avaient fait 1.500 morts et 300.000 déplacés.
   
Le procureur, qui souhaitait, pour la première fois depuis l'entrée en fonction de la CPI en 2002, ouvrir une enquête de sa propre initiative, avait remis aux juges le 3 mars une liste comprenant les noms de vingt personnes ayant soutenu, selon lui, les violences post-électorales
   
Selon M. Moreno-Ocampo, ces personnes, des dirigeants politiques ou des hauts responsables du secteur économique, étaient associées au Parti de l'unité nationale (PNU) du président sortant Mwai Kibaki ou au Mouvement orange démocratique (ODM) du chef de l'opposition Raila Odinga.
   
Le bureau du procureur de la CPI conduisait depuis février 2008 un "examen préliminaire" sur les violences politico-ethniques qui avaient suivi la réélection contestée du président Mwai Kibaki le 27 décembre 2007, accusé de fraude électorale par l'opposition menée par Raila Odinga.

Première publication : 31/03/2010

COMMENTAIRE(S)