Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

Sports

Benfica s'impose face à une équipe de Liverpool réduite à dix

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/04/2010

Les Portugais du Benfica ont battu Liverpool (2-1) en quarts de finale aller, notamment grâce à l'expulsion dès la première demi-heure d'un joueur des "Reds". Dans l'autre duel au sommet, l'Atletico Madrid et Valence ont fait match nul.

AFP - Le duel entre Benfica et Liverpool en quarts de finale de l'Europa League reste très incertain après le match aller, remporté 2-1 par les Portugais jeudi sur leur pelouse, alors que l'Atletico Madrid, qui a obtenu un nul 2-2 à Valence, a pris une option sur les demi-finales.

Les Reds avaient pourtant pris le meilleur départ grâce à un but inscrit en début de match d'une étonnante talonnade par le défenseur central Daniel Agger, servi sur coup-franc par Steven Gerrard.

Mais l'exclusion de Ryan Babel à la demi-heure de jeu changeait la donne et, en deuxième période, Benfica poussait de plus en plus fort et obtenait deux penalties, tous deux transformés par Cardozo, l'un en force, l'autre en finesse.

Dans l'autre affiche de la soirée, le duel 100% espagnol entre Valence et l'Atletico Madrid, ce sont les Madrilènes qui ont fait la meilleure opération avec un nul 2-2 à Mestalla à l'issue d'un match très animé.

Valence a dominé, s'est créé de nombreuses occasions et a globalement paru supérieur mais c'est l'Atletico qui a ouvert le score à l'heure de jeu par Forlan au bout d'un contre mené par Agüero.

Valence égalisait d'une belle frappe plongeante de Manuel Fernandes de 25 m mais l'Atletico reprenait l'avantage par Antonio Lopez sur corner. En fin de match, Villa redonnait espoir à Valence (82).

Les deux derniers quarts de finale sont tout aussi incertains. Hambourg s'est imposé 2-1 à domicile malgré l'ouverture du score de Mbokani pour le Standard Liège.

A Londres, Fulham a battu Wolfsburg 2-1 également, les Allemands réduisant le score à la 89e minute.

Première publication : 02/04/2010

  • FOOTBALL

    En quarts de finale, la Ligue Europa prend des airs de Ligue des champions

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)