Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, Ukraine, UE... le cap diplomatique de François Hollande

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

SUR LE NET

"L'Ice Bucket Challenge" détourné par un acteur américain

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au " Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Honduras : ces enfants qui fuient leur pays au péril de leurs vies

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Garrigues, historien et spécialiste d'histoire politique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Birdman" en ouverture de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

À Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

  • Ukraine : le "double jeu dangereux" de Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • Syrie : 43 casques bleus capturés par un groupe armé dans le Golan

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG hérite de Barcelone, Monaco de Benfica

    En savoir plus

  • La jeune garde des économistes français impressionne le FMI

    En savoir plus

  • En images : des millions de criquets envahissent Antananarivo

    En savoir plus

  • Des pirates russes “patriotes” à l’assaut de banques américaines ?

    En savoir plus

  • Kiev assure que des troupes russes sont entrées sur son territoire

    En savoir plus

  • Netflix prépare "Marseille", un "House of Cards" aux accents provençaux

    En savoir plus

  • Cristiano Ronaldo, sacré meilleur joueur européen de l'année

    En savoir plus

  • L’OMS s’attend à plus de 20 000 cas d'Ebola en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Brad Pitt et Angelina Jolie se sont mariés dans leur château en France

    En savoir plus

  • Vidéo : à Paris, les coiffeuses sans-papiers de Château d'eau se rebellent

    En savoir plus

  • Israël-Palestine, Libye, Russie... Ce que préconise François Hollande

    En savoir plus

  • La Française Clarisse Agbegnenou championne du monde de judo

    En savoir plus

  • Matignon dément toute intention de toucher aux 35 heures

    En savoir plus

FRANCE

"Le journaliste n'est ni policier ni juge"

Texte par Aurélie BLONDEL

Dernière modification : 02/04/2010

Pour les besoins d’un reportage, un journaliste a rencontré des pédophiles, via Internet, avant de les dénoncer. Résultat : une vingtaine d’arrestations... et une polémique sur le rôle des journalistes et la protection des sources.

"J’ai fait ce que tout citoyen doit faire" : dans les colonnes de la presse, Laurent Richard, un journaliste qui a dénoncé des pédophiles rencontrés au cours d’un reportage, explique que c’était pour lui "normal" de signaler ces cas à la police.

Son enquête intitulée "Pédophilie : les prédateurs" sera diffusée le 6 avril à 22h20 sur France 2, dans le magazine "Les Infiltrés". Le journaliste a réussi à interviewer des pédophiles et certains lui ont montré des photos d’enfants à qui ils comptaient s’attaquer. Pour éviter des agressions, il a prévenu la police. Sa démarche a conduit à une vingtaine d’arrestations. Une dénonciation qui a déclenché une petite polémique sur le rôle des journalistes et la protection des sources. Laurent Richard était-il obligé de dénoncer ? En dehors de l’aspect moral, que dit la loi ? Les explications de Basile Ader, avocat au barreau de Paris, spécialiste du droit de la presse.

Tout citoyen est-il obligé par la loi de dénoncer des pédophiles ?

Basile Ader : Si vous êtes témoin d’un crime, par exemple un meurtre ou un viol, vous êtes obligé de le dénoncer. Ce n’est pas le cas si vous assistez à un vol. Autre cas de dénonciation obligatoire : si vous savez qu’un mineur de moins de 15 ans est maltraité. Si vous ne le faites pas, vous êtes passible de trois ans d’emprisonnement et d’une amende.

Dans le cas qui nous intéresse, il n’est pas sûr que le délit soit constitué : le journaliste a dénoncé les pédophiles qui allaient, selon lui, se montrer coupables de maltraitance sur des enfants.

Qu’en est-il alors du droit du journaliste de protéger ses sources ?

B. A. : Si vous avez recueilli ces informations dans le cadre de votre métier, vous avez, selon la loi, le droit de vous taire, le droit de protéger vos sources (mais ce n’est pas une obligation). C’est une loi du 4 janvier 2010 qui a réaménagé le principe du secret des sources.

La loi dit que ce droit s’applique toujours, sauf "si un impératif prépondérant d’intérêt public le justifie". Par exemple, si vous savez qu’un attentat va être commis, vous devez parler.

S’agissait-il ici d’un "impératif prépondérant d’intérêt public" ? Difficile à dire, car nous n’avons pas de jurisprudence, la loi est trop récente, c’est à l’appréciation du juge. Aucun juge n’aura toutefois à se prononcer sur cette affaire.

Que dit l’éthique journalistique dans un tel cas de figure ?

B. A. : Retenez d’abord que les différents textes déontologiques de la profession ne sont pas impératifs. Ensuite, ce qui est récurrent dans ces textes, c’est qu’il faut éviter la confusion des genres : le journaliste n’est ni policier, ni juge.

La généralisation des dénonciations de la part des journalistes pourrait constituer un risque pour la liberté d’information en provoquant la méfiance des sources, qui n’oseraient plus se confier aux journalistes.

Première publication : 02/04/2010

COMMENTAIRE(S)