Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: un terrorisme pas si "résiduel"

En savoir plus

DÉBAT

Sommet de l'ONU sur le climat : nouvelle conférence, nouvel élan ?

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : longtemps frileuse, la Turquie prête à s'engager

    En savoir plus

  • Les Français jihadistes présumés sont rentrés de Turquie sans être arrêtés

    En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Frappes contre l’EI en Syrie : "Ce n'est pas le combat de l'Amérique seule"

    En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Rama Yade : "C'est une guerre entre la civilisation et la barbarie"

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

Amériques

Obama appelle la Chine à travailler de concert avec les États-Unis sur l'Iran

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/04/2010

Au cours d'un entretien téléphonique avec son homologue chinois Hu Jintao, le président américain a souligné l'importance de travailler ensemble sur le dossier nucléaire iranien. Pékin n'exclut pas d'adopter des sanctions à l'ONU contre l'Iran.

AFP - Le président américain Barack Obama a appelé son homologue chinois Hu Jintao à travailler de concert sur la question nucléaire iranienne, tandis que les deux responsables ont évoqué l'importance d'une "relation bilatérale positive", a indiqué jeudi soir la Maison Blanche.

Au cours d'une conversation d'une heure avec Hu par téléphone depuis Air Force One, l'avion présidentiel américain, le président Obama a également évoqué la nécessité pour les Etats-Unis et la Chine de mettre en oeuvre "les engagements du G20 pour produire une croissance équilibrée et durable", a ajouté la Maison Blanche dans un communiqué.

M. Obama s'est réjoui de la décision du président chinois de prendre part au sommet sur la sécurité nucléaire à la mi-avril à Washington, estimant que ce serait une "opportunité importante pour qu'ils abordent leur intérêt commun dans l'arrêt de la prolifération nucléaire et dans la protection contre le terrorisme nucléaire".

La Maison Blanche avait plus tôt annoncé avoir eu l'accord de la Chine pour négocier à l'ONU d'éventuelles sanctions contre l'Iran à cause de son programme nucléaire, alors que Pékin demeurait réticente à l'adoption de nouvelles sanctions à l'ONU contre Téhéran.

Membre permanent du Conseil de sécurité et du groupe des Six qui négocie avec l'Iran sur la question nucléaire, Pékin répète régulièrement que ce dossier doit être résolu par le dialogue avec Téhéran.

Vendredi, la Chine a appelé toutes les parties à "faire preuve de souplesse" pour résoudre la question du nucléaire iranien, durant un entretien entre le chef de la diplomatie chinoise et un émissaire iranien, selon un communiqué officiel.

"Nous pressons les parties concernées d'accroître les efforts diplomatiques, de faire preuve de souplesse afin de créer les conditions pour résoudre la question du nucléaire iranien par le dialogue et la négociation", a déclaré Yang Jiechi à son interlocuteur, selon le communiqué publié sur le site internet du ministère des Affaires étrangères.

Première publication : 02/04/2010

  • NUCLÉAIRE IRANIEN

    La Chine ne ferme pas la porte à une série de sanctions contre Téhéran

    En savoir plus

  • NUCLÉAIRE IRANIEN

    Pékin et Moscou font discrètement pression sur Téhéran

    En savoir plus

  • NUCLÉAIRE IRANIEN

    "L'Iran ne croit pas en l'arme atomique"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)