Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

EUROPE

Les organisations juives indignées par les propos du Vatican

Vidéo par France 3

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/04/2010

Plusieurs organisations juives ont vivement critiqué l'intervention du père Raniero Cantalamessa, qui, vendredi, a dressé un parallèle entre les récentes attaques visant l'Église catholique et l'antisémitisme.

AFP - Le rapprochement fait par le prédicateur du Vatican entre les attaques contre le pape dans les scandales de pédophilie et l'antisémitisme est "une insulte et une impertinence", a affirmé samedi le sécrétaire général du Conseil central des juifs d'Allemagne.

"Il s'agit d'une impertinence et d'une insulte vis-à-vis des victimes des abus sexuels ainsi que des victimes de la Shoah", a déclaré Stephan Kramer à l'AFP.

Le Vatican "a recours aux méthodes habituelles utilisées depuis des décennies pour étouffer et cacher les histoires qui éclaboussent" l'Eglise catholique, selon M. Kramer.

Vendredi soir, dans son sermon pendant la liturgie de la Passion du Christ, le père franciscain Raniero (bien: Raniero) Cantalamessa, prédicateur de la maison pontificale, a lu une lettre de "solidarité" au pape et à l'Eglise, qu'il a dit avoir reçue d'un "ami juif".

"Je suis avec dégoût l'attaque violente et concentrique contre l'Eglise (et) le pape", écrit l'auteur de la lettre. "L'utilisation du stéréotype, le passage de la responsabilité et de la faute personnelles à la faute collective me rappellent les aspects les plus honteux de l'antisémitisme", avait-il déclaré.

Le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, a déclaré à l'AFP qu'il s'agissait "d'une lettre lue par le prédicateur, et non pas de la position officielle du Vatican".

M. Kramer a toutefois estimé hautement improbable que le prédicateur du pape s'exprime ainsi sans l'assentiment du Vatican.

"Il s'agit d'une démarche en haut lieu pour relativiser l'antisémitisme et l'Holocauste", a-t-il estimé, ajoutant que de telles remarques rendent impossible le dialogue inter-religieux entre juifs et catholiques.

La présidente du Conseil central des juifs d'Allemagne, Charlotte Knobloch, pour sa part s'est récemment insurgée contre un sermon de l'évêque de Ratisbonne, Gerhard Ludwig Müller, qui avait comparé les critiques de presse à l'encontre de l'Eglise catholique dans le cadre des affaires de pédophilie à des méthodes nazies.

Première publication : 03/04/2010

  • VATICAN

    Les attaques contre le pape comparées à l'antisémitisme

    En savoir plus

  • RELIGION

    Peut-on destituer le pape ?

    En savoir plus

  • PÉDOPHILIE

    Le pape accusé d'avoir couvert les abus sexuels d'un prêtre américain

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)