Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Quand agriculture rime avec futur

En savoir plus

TECH 24

Drones : comment les arrêter ?

En savoir plus

#ActuElles

Inde : sauver les filles par l'éducation

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Louis Schweitzer : "La dette perpetuelle, c'est mieux que de laisser crever la Grèce !"

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Crimée, symbole d'une nouvelle Guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

France : le dialogue social est-il en panne ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : Berlin lâche du lest

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les mille et une vies de Daniel Russo

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : la police dans la ligne de mire des Taliban

En savoir plus

EUROPE

Benoît XVI consacre son message "urbi et orbi" à la paix dans le monde

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/04/2010

Dans son message pascal à portée universelle, le pape a évoqué les conflits et catastrophes dans le monde. Sans faire allusion aux récents scandales pédophiles qui ont secoué l'Église catholique.

AFP - L'humanité a "besoin" d'une "conversion spirituelle et morale" afin de "sortir d'une crise qui est profonde", a estimé le pape Benoît XVI dimanche au Vatican dans son traditionnel message du dimanche de Pâques.

"Pour sortir d'une crise qui est profonde", l'humanité "a besoin" non "pas seulement d'ajustements superficiels" mais d'"une conversion spirituelle et morale", a déclaré le pape du balcon de la basilique Saint-Pierre avant de prononcer la bénédiction "urbi et orbi" (à la ville et au monde).

Dans ce message à portée universelle, il affirme que l'humanité a "besoin du salut de l'Evangile" car la crise morale que vit la planète "réclame des changements profonds à commencer par celui de la conscience".

Benoît XVI n'a fait aucune allusion dans son message à la tourmente des scandales de pédophilie qui secoue l'Eglise catholique dans plusieurs européens dont l'Allemagne, son pays natal, et les Etats-Unis.

Benoît XVI lui-même a été accusé par des médias allemands et américains d'avoir fermé les yeux sur des abus sexuels commis par des prêtres quand il était archevêque à Munich et ensuite chef de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

Dans son message à "la ville (de Rome) et au monde" prononcé en 65 langues, deux de plus que l'an dernier (islandais et kazakh), il s'est penché presqu'exclusivement sur les conflits et catastrophes.

Première publication : 04/04/2010

  • VATICAN

    Le doyen des cardinaux fustige les "commérages" visant l'Église

    En savoir plus

  • PÉDOPHILIE

    Les organisations juives indignées par les propos du Vatican

    En savoir plus

  • RELIGION

    Peut-on destituer le pape ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)