Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Gaza : Washington et l’ONU exigent un cessez-le-feu immédiat et sans condition

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : les drapeaux en berne en France, l'enquête se poursuit

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • En images : les Champs-Élysées noirs de monde pour l'arrivée du Tour

    En savoir plus

  • Gaza : les combats ont repris, le Hamas propose une nouvelle trêve

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Air Algérie : des proches de victimes se recueillent sur les lieux du crash

    En savoir plus

  • Nigeria : état d’alerte après le premier cas mortel d’Ebola

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • Syrie : l'EIIL prend une base de l'armée mais perd un champ gazier

    En savoir plus

  • En images : affrontements à Paris, en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Tour de France : l'Allemand Tony Martin remporte la 20e étape

    En savoir plus

  • Crash d'Air Algérie : tous les corps vont être ramenés en France

    En savoir plus

  • Les États-Unis évacuent leur ambassade en Libye

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

Amériques

Aux élections régionales, le parti d'Evo Morales fait la course en tête

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/04/2010

Selon des résultats préliminaires du scrutin qui s'est déroulé dimanche, le Mouvement vers le socialisme du président bolivien a remporté 5 des 9 régions du pays dans lesquelles les électeurs étaient appelés aux urnes.

AFP - Le parti du président bolivien Evo Morales, le MAS, a remporté dimanche cinq des neuf régions du pays alors que l'opposition consolide son emprise sur trois autres, selon des résultats préliminaires des élections pour désigner les gouverneurs provinciaux et 337 maires.

Environ cinq millions d'électeurs sur les 10 millions que compte la Bolivie étaient appelés aux urnes dans un scrutin crucial pour l'opposition conservatrice qui dénonce une forme d'absolutisme du président de gauche, Evo Morales.

Le Mouvement vers le socialisme (MAS) de Morales est victorieux à La Paz, Oruro, Cochabamba, Potosi et Chuquisaca. Dans le département de Pando l'opposition obtient un léger avantage de 49,6% contre 48,8 pour le MAS.

L'opposition, selon les estimations des chaînes de télévision Unitel, gagnerait à Santa Cruz (est), Beni (nord-est) et Tarija (sud). Ces trois régions sont radicalement opposées au président Morales.

Le président bolivien avait déclaré, il y a deux semaines, qu'il entendait remporter sept régions sur neuf.

Les résultats officiels de ces élections ne seront connus que dans une quinzaine de jours.

Evo Morales, premier chef d'Etat amérindien de la Bolivie depuis l'indépendance de ce pays, a été réélu le 6 décembre avec 64% des voix au cours d'élections générales.

Son parti, le MAS, a conquis la majorité absolue des deux chambres et peut ainsi amender la Constitution s'il le souhaite, mais aussi contrôler les nominations des grands corps d'Etat et de la justice.

Première publication : 05/04/2010

  • BOLIVIE

    Les résultats officiels confirment la triomphale réélection de Morales

    En savoir plus

  • BOLIVIE

    Avant même d'être réélu, Evo Morales envisage déjà un troisième mandat

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)